Publicité

19 décembre 2021 - 06:32

Le défilé du père Noël

Par Johannie Dufour et Sarah Beauregard

Habillés chaudement, les résidents de l’Île-des-Neiges s’installent de chaque côté de la rue Principale. Ils sont heureux et fébriles, car c’est ici que commencera bientôt le traditionnel défilé du père Noël. Selon les rumeurs, celui-ci sera plus spectaculaire que d’habitude en raison du 250e anniversaire de la ville.

Les jumeaux Orion et Capella ont trouvé l’endroit parfait pour regarder passer le cortège avec leurs parents, Patrick et Audrey. Placés au tout début du parcours, ils seront les premiers à voir apparaître les chars allégoriques, la fanfare, les amuseurs publics et la grande vedette à la barbe blanche…

— Saviez-vous que le père Noël aura de vrais rennes cette année pour tirer son chariot? lance Capella.

— Qui t’a dit ça? s’étonne Audrey.

— Je l’ai vu dans l’Écho de l’Île-des-Neiges!

— Mais depuis quand lis-tu les journaux?! demande Patrick, stupéfait.

— Depuis que je sais lire, voyons! répond la fillette d’un ton espiègle.

Tout à coup, une voix familière retentit dans les haut-parleurs. C’est celle de la bien-aimée mairesse Delisle :

« Chers concitoyens, chères concitoyennes, merci d’être venus en si grand nombre à ce défilé qui s’annonce hors du commun! Merci également à tous nos commanditaires et aux généreux bénévoles sans qui cet évènement ne pourrait avoir lieu. Sans plus tarder, je vous souhaite un bon spectacle! »

Pendant une heure, la foule s’émerveille et applaudit au passage des troupes de danse, des musiciens, des acrobates, des échassiers, des marionnettistes, des jongleurs, des cracheurs de feu et des véhicules magnifiquement décorés. Les rumeurs étaient fondées : le défilé est incroyable cette année! Évidemment, tous attendent avec impatience l’arrivée du père Noël…

Sans crier gare, une bénévole surgit près d’Orion et Capella, les faisant sursauter.

— Avez-vous vu passer des rennes? Ils se sont enfuis pendant que nous avions le dos tourné! explique la femme.

— Non, mais ils ne doivent pas être bien loin. On va vous aider à les retrouver! déclare Capella en entraînant sa famille.

Doté d’un sens de l’observation exceptionnel, Orion distingue rapidement des empreintes de sabots mêlées aux traces de bottes et de pneus dans la neige.

— Suivez-moi! s’exclame le garçon. Je crois que les rennes sont partis en direction du magasin de bonbons.

Orion avait raison. En arrivant à la confiserie, dont la porte est grande ouverte, ils découvrent quatre magnifiques cervidés en train de se goinfrer de jujubes, de caramels et de réglisses!

— Attachez votre foulard à leur collier, on va les ramener au défilé, propose-t-il.

— Bonne idée, et on va les motiver avec des bonbons! ajoute sa sœur.

Aussitôt dit, aussitôt fait : chacun guide un renne vers la rue Principale en lui tendant des friandises. Les bénévoles qui les voient revenir se précipitent à leur rencontre et les remercient avec effusion.

C’est ainsi que, grâce à une famille dévouée et futée, le père Noël a pu faire une arrivée triomphale sur un chariot illuminé tiré par quatre rennes aux dents sucrées!

FIN

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article