Publicité

17 décembre 2021 - 06:32

L'exposition de photos de Noël d’antan

Par Johannie Dufour et Sarah Beauregard

Tout joyeux, Orion, Capella et leur père, Patrick, sont en route pour la Galerie d’art de l’Île-des-Neiges. Celle-ci a gracieusement prêté un local à la Ville pour l’exposition de photos de Noël d’antan, dont l’inauguration est prévue pour cet après-midi.

Passionné par l’histoire de sa région, Monsieur Patrick, comme l’appellent ses élèves, s’est porté volontaire pour organiser l’évènement. Avec enthousiasme, les aînés des quatre coins de l’Île lui ont apporté une foule de clichés d’époque. En fait, il en a reçu tellement qu’il a fini la veille seulement de les trier et de les afficher. Ainsi, les jumeaux l’accompagnent aujourd’hui pour lui donner un coup de main avec les derniers préparatifs : installer des décorations de Noël!

Or, sur place, un spectacle désolant s’offre à leurs yeux : des centaines de photos sont tombées, plusieurs cadres se sont brisés, répandant de la vitre partout, et quelques panneaux d’exposition sont renversés!

— Qu’est-ce qui s’est passé? s’affole Orion.

— Je crois que c’est ma faute, répond son père, la mine basse. J’ai voulu aérer la pièce pour dissiper l’odeur de renfermé provoquée par les boîtes poussiéreuses, explique-t-il en désignant une fenêtre entrouverte. De toute évidence, j’ai oublié de refermer, et les vents forts qui ont soufflé cette nuit ont fait des ravages… Je vais devoir retarder l’inauguration, je ne serai jamais prêt à temps, se désole Patrick en entreprenant de balayer le verre.

— Mais non, on va trouver une solution, réplique Capella, toujours partante pour relever un défi. Viens, lance-t-elle à son frère, je sais quoi faire. On revient tout de suite, Papa!

Avant que ce dernier puisse dire quoi que ce soit, les enfants foncent vers la sortie.

— Où est-ce qu’on va, Capella?

— Chercher nos amis! À plusieurs, on pourra sûrement tout replacer avant l’inauguration!

— Bonne idée!

Une fois à l’extérieur, Orion et Capella filent à toute allure pour demander de l’aide. En moins de 20 minutes, le mot se passe de maison en maison, et ils réussissent à rassembler une douzaine de camarades de classe heureux de pouvoir prêter main-forte au professeur le plus chouette de l’école.

De retour à la galerie, les petits ouvriers s’activent sous les directives d’un Patrick éberlué d’avoir soudainement autant de paires de bras à sa disposition. Et rien de tel qu’une bande de gamins de 8 ans débordants d’énergie pour tout remettre en ordre à la vitesse de l’éclair! En deux heures, la salle est de nouveau impeccable, même si certains clichés sont désormais dépourvus de cadre, et parfaitement décorée dans l’esprit des Fêtes.

— Un immense merci à tous! s’exclame Patrick en admirant le résultat. Grâce à vous, l’exposition de photos de Noël d’antan est prête à accueillir ses premiers visiteurs!

Au même moment, la mairesse Delisle arrive pour l’inauguration. Impressionnée par le travail accompli, elle ne tarit pas d’éloges, au grand bonheur des enfants, qui l’entraînent à travers la pièce. Patrick se tourne alors vers Orion et Capella :

— Vous avez sauvé la situation. Je suis très fier de vous!

Ravis, les jumeaux sourient de toutes leurs dents : sans aucun doute, ils se souviendront longtemps de cette journée rocambolesque!

FIN

Publicité


Publicité

Commentez cet article