Publicité

7 décembre 2020 - 06:01

65 ans de musique des Fêtes à Saint-Alexandre-de-Kamouraska

Du 6 décembre au 3 janvier, la musique des fêtes envahira le village de Saint-Alexandre-de-Kamouraska pour une 65e année. L’horaire des hautparleurs sera de 10 h à 20 h. La musique sera également disponible à la radio CNOL-FM (98,5) et sur le web (radiorcwf.ca) en continu.

Au mois de décembre 1955, l’arrivée de la musique des Fêtes au village de Saint-Alexandre-de-Kamouraska fut un évènement. La station de base était située chez Deschênes Radio Service avec un hautparleur, un autre était chez Roger Chamard, magasin général, situé sur la rue Principale. La manière de procéder se faisait à partir de trois disques 78 tours en alternance. C’est Bertrand Deschênes, instigateur du projet, qui a opéré ce service durant de nombreuses années.

L’année suivante, cinq hautparleurs étaient en place, et d’autres ajouts ont ainsi été faits à chaque année pour le plus grand plaisir des gens du village et des fêtards durant la période des fêtes. Vers les années 1980, 25 hautparleurs se situaient sur la route 230, sur le rang St-Clovis, sur la rue du Foyer, à l’école Hudon-Ferland et sur la route 289, de la Société Coopérative jusqu’à la caserne des pompiers.

Au fil des ans, de nouvelles façons de faire sont arrivées : ordinateurs, CD, programme à intégrer des commanditaires, vœux de fêtes, messages… En 2004 et 2005, l’arrivée de la radio des Fêtes s’est faite sur les ondes du 100,7 FM. La station a changé pour le 98,5 FM en 2011 afin d’avoir une meilleure couverture. Encore en 2019, des améliorations ont été apportées aux équipements pour améliorer la réception radio, entre autres.

Depuis 2009, la musique des fêtes est gérée par Roger Drapeau et Stéphan Bernier. Daniel Dionne s’est ensuite joint à eux en 2018. Le répertoire est très varié, comprenant de la musique country, populaire, rétro, instrumentale, folklorique et des chants traditionnels. Durant toutes ces années, ce projet fut possible grâce aux anciens et aux nouveaux commanditaires, ainsi que la Municipalité de Saint-Alexandre-de-Kamouraska, sans oublier tous les bénévoles qui se sont impliqués.

Publicité


Publicité

Commentez cet article