Publicité
13 décembre 2019 - 12:00

Le double défi de la fée des Étoiles

Par Johannie Dufour et Sarah Beauregard

Ce matin, les amis sont stupéfaits de constater qu’au lieu du renne Rudolpha, leur éducatrice, c’est la fée des Étoiles qui les accueille à la garderie animalière du pôle Nord.

— Rudolpha m’a téléphoné pour me demander de la remplacer, explique la fée. Elle s’est blessée à une patte en trébuchant sur la glace, alors son frère Rudolph l’accompagne à la clinique.

— Quand va-t-elle revenir?, l’interroge Frimas le harfang des neiges.

— Je l’ignore, répond-elle. Mais tout ira bien!

Souriant avec exagération, la fée des Étoiles tente de dissimuler ses émotions. Non seulement elle ne s’est jamais occupée des enfants, mais elle doit exécuter une tâche importante aujourd’hui même à l’atelier de fabrication de jouets! Interrompant ses pensées, les enfants la mitraillent de questions :

— Qu’as-tu préparé comme collation?, lance Mistral le pingouin.

— As-tu apporté des tapis-luges pour la glissade?, s’enquiert Tempête la renarde.

— Pourras-tu me chanter une berceuse pour ma sieste?, s’inquiète Blanche la lapine.

— Euh… Je dois réfléchir. Allez faire de beaux dessins en attendant!, dit la fée.

— Est-ce que je peux aller aux toilettes?, supplie Flocon l’ours polaire.

— Bien sûr!, répond la remplaçante.

Rapidement, la fée imagine un plan pour relever son double défi, c’est-à-dire prendre soin des enfants et remplir sa mission à l’atelier. Lorsque Flocon revient du petit coin, elle lance d’un ton joyeux :

— Les amis, que diriez-vous de visiter l’atelier de fabrication de jouets et de rendre service aux lutins?

— Hourra!!!, s’écrient les enfants, excités comme des puces.

À l’atelier, les lutins sont visiblement soulagés de voir apparaître leur superviseure.

— Fée des Étoiles, te voilà enfin!, s’exclame Débrouillard, le lutin contremaître. Les jouets sont fins prêts pour ta touche magique et les lutins ont hâte de commencer l’emballage!

Sur de longues tables rectangulaires, des centaines de petits amoncellements de pièces de camions et de membres de poupées attendent d’être assemblés. Sous les cris d’encouragement des lutins, la fée des Étoiles saisit sa baguette et virevolte d’une table à l’autre à la vitesse de l’éclair, transformant chaque monticule en un superbe jouet!

Les enfants sont subjugués par les prouesses de leur remplaçante. Après avoir rangé sa baguette, la fée leur dit :

— À vous de jouer! Déposez les camions et les poupées dans les boîtes que voici. Surtout, faites attention de ne rien briser!

Frimas, Mistral, Blanche, Flocon et Tempête sont flattés de se voir confier une telle responsabilité. Après plusieurs heures de travail entrecoupées de pauses bien méritées, ils retour­nent à la garderie juste à temps pour l’arrivée de leurs parents. Ouf! Quelle journée!

Fière d’avoir relevé son double défi, la fée des Étoiles n’a maintenant qu’une idée en tête : rentrer chez elle pour pren­dre un bain moussant… et un verre de mousseux!

Publicité


Publicité

Commentez cet article