Publicité
9 décembre 2019 - 11:35

Patenteux et les tuyaux gelés

Par Johannie Dufour et Sarah Beauregard

Cette nuit, il a fait très froid au pôle Nord. Au petit matin, le renne Rudolpha, l’éducatrice de la garderie animalière, se rend à l’évier pour se laver les pattes. Malheur! Aucune goutte d’eau ne sort du robinet!

Heureusement, Rudolpha sait vers qui se tourner lorsqu’une situation comme celle-ci se produit. Appuyant sur le bouton de l’intercom, elle appelle le lutin à tout faire :

— Patenteux! Il n’y a plus d’eau qui sort du robinet de l’évier. Peux-tu venir à la garderie le plus vite possible? Les enfants arrivent dans une demi-heure!

— Compte jusqu’à trois et je serai là!, répond le lutin, tout excité de pouvoir se rendre utile.

Arrivé sur les lieux pile trois secondes plus tard, Patenteux dépose son coffre à outils.

— J’espère que les tuyaux n’ont pas gelé! As-tu vérifié si les toilettes et le lavabo de la salle de bain fonctionnent?

— Pas encore, avoue Rudolpha. J’y vais de ce pas!

Quelques instants plus tard, l’éducatrice revient dans le local avec une mine découragée. Les tuyaux sont bel et bien gelés! Patenteux se gratte la tête.

— Il faut réchauffer les tuyaux pour qu’ils dégèlent. Et la chose la plus chaude que je connaisse, ce sont… les foulards tricotés par la mère Noël!, s’exclame le lutin. J’ai trouvé la solution! Je vais demander à mon cher Nougat de m’aider : nous allons prier tous les lutins de nous prêter leur foulard. Après tout, il s’agit d’un cas de force majeure!

— Excellente idée! Mais dépêchez-vous, car je ne peux absolument pas me priver d’eau aujourd’hui!, insiste Rudolpha.

Rassurée de savoir que le couple de lutins le plus ingénieux du pôle Nord a la situation en main, l’éducatrice prépare son matériel. À peine 15 minutes plus tard, Patenteux et Nougat font leur apparition, chargés de dizaines de foulards colorés! Conjuguant leurs efforts, ils s’appliquent à envelopper tous les tuyaux de la garderie dans les foulards les plus chauds du monde.

Comme Patenteux l’avait prédit, la laine de mouton polaire fait rapidement son effet. Au grand soulagement de Rudolpha, les robinets recommencent à couler une minute avant l’arrivée des enfants à la garderie. Fiou!

— Bonjour Rudolpha! Bonjour Patenteux! Bonjour Nougat!, lancent gaiement les amis en entrant dans le local. Qu’est-ce qu’on fait aujourd’hui?

— Aujourd’hui, nous faisons de la peinture aux doigts!, annonce Rudolpha.

— Youpi!!!, crient les enfants.

— Ha! Ha! Je comprends pourquoi tu avais à ce point besoin d’eau!, rigole Patenteux en s’adressant à Rudolpha. La peinture aux doigts, c’est salissant!

Bras dessus, bras dessous, le lutin à tout faire et son compagnon sortent de la garderie en sifflant joyeusement. Mission accomplie!

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article