Publicité
26 décembre 2018 - 07:01

Êtes-vous paré pour la folie du Boxing Day ?

Chasseurs d’aubaines ahurissantes, préparez-vous pour l’une de vos activités annuelles préférées : la course aux soldes de l’Après-Noël! Voici quelques conseils pour que cette journée soit la plus profitable possible.

D’abord, songez que le fait de vous coucher aux aurores après une longue nuit d’excès en tous genres constitue la pire manière de vous disposer à affronter la frénésie du 26 décembre. Pour demeurer au sommet de vos capacités physiques et mentales dans les magasins — et dans les inévitables files d’attente —, célébrez Noël dans la joie, la fraternité… et la modération! Concrètement, limitez votre consommation d’alcool et de nourriture riche pendant la soirée et mettez-vous sagement au lit dès que la fatigue vous empêche de profiter pleinement de la fête.

L’excitante perspective de dénicher des appareils électroniques, des vêtements, des jouets ou des équipements de sport à des prix ridicules affecte gravement votre sommeil? Qu’à cela ne tienne! Consacrez vos heures d’insomnie à faire du repérage sur les sites Internet de vos magasins fétiches ainsi que dans les journaux et les circulaires de votre région, à dresser la liste des produits qui vous intéressent, à calculer votre budget et à réviser votre itinéraire… si ce n’est déjà fait! Bon Boxing Day!

Le saviez-vous?
L’expression Boxing Day est née en Grande-Bretagne. À une certaine époque, le 26 décembre, les Britanniques offraient des Christmas boxes (« boîtes de Noël ») aux employés de maison, aux facteurs et à d’autres travailleurs des services publics pour les remercier.

 

Publicité

Commentez cet article