Publicité
16 décembre 2017 - 10:44

Noël par Émy, Magalie et Émile

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Chaque jour, dans la section NOËL, vous avez la chance de lire de courts textes des élèves de sixième année des classes de Étienne Michaud, Katya Ouellet et Diane Tardif de l’école Joly. À l’invitation d’Info Dimanche, les élèves se remémorent et vous racontent dans leurs mots, leurs plus beaux souvenirs de Noël.

Bonne lecture !

Mon plus beau Noël
par
Émy Lévesque

Mon plus beau Noël était il y a plutôt longtemps, j’avais seulement 7ans. Nous étions au chalet de mon grand-père avec mon frère, ma sœur, mes parents et mes cousins Nataniel, Donovan ainsi que ma cousine Félicia, l’aînée de la famille. Bien sûr, mes grands-parents étaient également au rendez-vous. La soirée passait, les enfants jouaient au ballon pendant que les adultes cuisinaient un remarquable festin. Nous avons mangé à minuit et seulement quelques minutes plus tard les enfants étaient déjà sous le gros sapin, tous éblouis devant leurs nouveaux joujoux qu’ils avaient si longuement attendus. À cinq heures du matin, les adultes tous plus exténués les uns que les autres finissent par réussir à coucher tous les petites montres (toujours aussi pleins d’énergie). Par contre, cela n’avait pas totalement fonctionné puisque seulement quinze minutes plus tard tous les enfants étaient déjà de retour dans le salon pour jouer avec leurs nouveaux jouets.
 

Mon plus Beau Noël
par
Magalie Michaud

Le plus beau Noël que j’ai passé était chez ma mamie. Toute ma famille était là : mes parents, mes cousins et ma cousine, etc. La maison de ma mamie est immense, toutes les pièces sont grandes, ce qui fait qu’il y a de la place pour tout le monde.  Maintenant, voici nos traditions. Chaque année, nous faisons un buffet chez ma très gentille mamie et nous allons dans le salon déguster notre buffet. Pour les cadeaux, nous partons du plus jeune jusqu’au plus grand pour les ouvrir. Parlons du père Noël. Avant, quand j’étais petite, nous allions nous coucher pour attendre que le père Noël passe. C’était excitant! Je ne sais pas pourquoi, nous le faisons plus. Dans notre sapin, il y a un lutin et un petit village avec des conifères enneigés. Chaque année, il y a le chat Roxie qui fait tout tomber dans le village, ce qui nous fait tous bien rigoler.

Si c’est moi qui décidais, voici ce que je ferais pour Noël
par
Émile Ouellet

La fête se déroulerait à mon chalet entre Noël et le Jour de l’an.  Nous l’avons construit à l’été 2017.  Il est fait en bois rond, devant une petite rivière, il y a 3 étages et c’est très chaleureux. Nous ferions un énorme feu avec les retailles de bois du chalet. La famille de mon père y serait. Il y aurait mon parrain, ma marraine, mon jeune cousin, ma petite cousine, mes grands-parents, mes parents, ma sœur, des amis de camping, les cousins de mon père et les amis de mes parents. Ce serait un moment parfait parce que je serais avec des gens que j’aime.  Un des moments que j’apprécierais aussi sera de déballer mes cadeaux.  Le lendemain matin, nous irions faire de la motoneige dans le chemin où mon père et moi allons chasser.  Le 31 décembre, nous accueillerions la famille de ma mère.    Si je décidais de mon Noël, je ne ferais pas une seule soirée, mais plusieurs réunions de famille afin de festoyer souvent avec les gens que j’aime.  
 

 

 

Publicité

Commentez cet article