Publicité

21 juin 2021 - 10:42 | Mis à jour : 23 juin 2021 - 10:45

Les bénéficiaires de votre assurance vie, qui seront-ils?

Lors de la signature d’un contrat d’assurance vie, l’assureur vous demandera certainement si vous désirez indiquer des bénéficiaires précis pour cette police. Ce choix vous appartient entièrement et il est important de bien comprendre les différents types de bénéficiaires afin de prendre une décision éclairée.

Bien que l’achat d’une police d’assurance vie soit particulièrement utile pour soutenir ses proches dans l’éventualité d’un décès, il est important de rappeler que ces produits sont conçus pour refléter votre vision du monde. Vous devez ainsi prendre votre décision en fonction de vos valeurs et de vos attentes pour le futur.

Voici les trois principaux choix de bénéficiaires pour une assurance vie :

Les bénéficiaires révocables
Si vous optez pour des bénéficiaires révocables, vous vous assurez que les personnes désignées pourront rapidement obtenir le montant de l’assurance. Elles n’auront pas à attendre le règlement de la succession et pourront utiliser l’argent pour couvrir les frais immédiats à la suite du décès.

Lorsque vous désignez des bénéficiaires révocables, vous vous donnez la flexibilité de les changer dans le futur sans leur demander une autorisation. Vous avez ainsi la liberté d’ajuster les pourcentages, d’ajouter un bénéficiaire supplémentaire ou d’en retirer. Cette caractéristique de l’assurance vie vous permet ainsi de personnaliser votre produit et de l’adapter à votre réalité.

Les bénéficiaires irrévocables
Tout comme les bénéficiaires révocables, les bénéficiaires irrévocables ne doivent pas attendre le règlement de la succession pour obtenir le montant de l’assurance. La différence majeure entre les deux types de bénéficiaires est que les bénéficiaires irrévocables ont leur mot à dire lors d’un changement aux termes de la police d’assurance.

Vous ne pouvez ainsi pas changer les pourcentages ou le nom des bénéficiaires sans l’accord de vos bénéficiaires irrévocables. Vous devrez également obtenir leur autorisation pour racheter la police, céder sa propriété ou obtenir des avances.

L’absence de bénéficiaire désigné
Selon votre situation et vos préférences, vous pourriez décider de n’indiquer aucune personne comme bénéficiaire de votre assurance vie. Dans cette situation, l’argent sera distribué à vos héritiers légaux lors du règlement officiel de votre succession. En revanche, le versement du montant de l’assurance peut tarder, car les retards administratifs sont fréquents. La division du capital se fera selon les dispositions écrites dans votre testament. Si aucune précision n’est indiquée, l’héritage sera réparti selon les termes de pratique.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article