Publicité

14 août 2020 - 16:06 | Mis à jour : 30 septembre 2020 - 10:43

Traitement et alimentation anti-cellulite

Texte commandité

La cellulite, cette accumulation de graisse sous-cutanée à l’aspect de peau d’orange, est la cause de bien des maux de tête, surtout chez les femmes. En effet, 80 % des femmes de plus de 20 ans y sont sujettes, à différents degrés, alors que les hommes n’en sont affectés qu’à raison de 2 %.

La cellulite peut se retrouver sur les fesses, le ventre, les cuisses et les hanches, et aussi à l’arrière des genoux et des bras. Elle se présente sous 2 formes différentes : la cellulite aqueuse et de la cellulite adipeuse. Dans les deux cas, l’alimentation joue un rôle de prévention et d’élimination.

Peu importe le type de cellulite, il est également important de boire beaucoup d’eau, ce qui améliore l’élasticité de la peau, en plus de permettre l’élimination de toxines. L’exercice, pratiqué régulièrement, est aussi recommandé, comme dans tout mode de vie saine.

Poursuivez votre lecture pour en savoir plus.

L’alimentation pour traiter la cellulite

Oubliez les régimes amaigrissants qui sont souvent néfastes pour la santé ; la perte de poids n’élimine pas la cellulite. La cellulite touche autant les femmes minces que les plus rondes. Toutefois, une alimentation saine et équilibrée joue un rôle important dans la prévention et même l’élimination de ces capitons disgracieux.

Une telle alimentation regroupe des

  • fruits frais ;
  • légumes verts ;
  • noix ;
  • graines ;
  • grains entiers ;
  • légumineuses ;
  • protéines maigres ;
  • gras sains, comme l’huile d’olive.

L’alimentation anti-cellulite aqueuse

La cellulite aqueuse est liée principalement à la rétention d’eau. À cela s’ajoute une mauvaise circulation veineuse et lymphatique. La consommation d’aliments à teneur élevée en sel et en sucre est donc à proscrire.

L’alimentation anti-cellulite adipeuse

Cette forme de cellulite est liée à l’accumulation de cellules dans les tissus graisseux situés dans l’hypoderme (situé sous l’épiderme et le derme). Elle est le résultat d’une ingestion de graisses plus importante que ce que l’organisme dépense. Une alimentation riche en gras et en sucre en serait la cause.

Les traitements contre la cellulite

En plus d’une alimentation appropriée, il existe certains traitements qui permettent de réduire considérablement l’aspect de la cellulite, qu’elle soit adipeuse ou aqueuse.

Les massages réguliers, de type palper-rouler, aident à dissocier les cellules graisseuses des fibres de collagène. D’autres traitements maison sont également possibles à l’aide de crèmes, de gels, d’huiles et de ventouses.

Certains traitements non chirurgicaux sont pratiqués en clinique et centre d’esthétique. Les résultats de ceux-ci varient d’un individu à l’autre, mais sont quand même jugés efficaces.

La Cryolipolyse : sensibles au froid, les cellules graisseuses sont éliminées naturellement en quelques semaines suivant le traitement.

La radiofréquence RF2 : cette technique détruit les cellules graisseuses par l’utilisation d’ondes électro magnétiques produisant de la chaleur et libérant la graisse.

L’électrostimulation : on applique des électrodes sur les zones à traiter et le courant en améliore la circulation sanguine et lymphatique.

Le palper-rouler mécanique : une méthode de pression dépression qui draine et remodèle la partie traitée.

Parmi les traitements les mieux notés, on retrouve le Velashape, le Slimwave et Lumicell Wave 6. Il s’agit de traitements de pointe qui nécessitent plusieurs séances, toujours en fonction de l’individu et des zones à traiter.

L’alimentation et les traitements anti-cellulite, des alliés complémentaires

Peu importe le traitement choisi, il est important de savoir que sans l’adoption d’une alimentation saine et d’un mode de vie actif, les résultats n’auront pas la durée souhaitée.

Publicité


Publicité

Commentez cet article