Publicité
21 février 2012 - 03:14

Une maison rasée par les flammes à Rivière-Bleue

Toutes les réactions 25
Rivière-Bleue - Une résidence située au 83, rue St-Joseph Sud à Rivière-Bleue a été complètement détruite par les flammes lundi soir. L'incendie signalé à 22 h 30 a mobilisé une vingtaine de pompiers qui ont travaillé jusqu'à tard dans la nuit pour venir à bout du brasier qui faisait rage. Heureusement, l'incendie n'a fait aucune victime.


C'est une passante qui a aperçu de la fumée s'échapper de la maison, qui a donné l'alarme. « Je marchais, et j'ai vu de la fumée qui s'échappait. J'ai voulu cogner à la porte voir s'il y avait quelqu'un, mais il y avait trop de fumée. Je me suis tout de suite rendue chez les voisins pour les réveiller. Ça n'a pas été long, les flammes sortaient », nous a-t-elle raconté.


Photo : François Drouin

Le Service incendie de Rivière-Bleue s'est rapidement rendu sur place. « À notre arrivée, il y avait déjà des flammes. Comme personne n'habitait là, nous avons été prévenus plus tard. Le feu a eu le temps de progresser. Il faut comprendre aussi qu'il s'agit d'une maison en bois, isolée au bran de scie », a commenté le chef des opérations et directeur du Service incendie de Rivière-Bleue, Gino Fortin.


Photo : François Drouin

Le service incendie de Pohénégamook a été appelé en renfort. Les pompiers ont concentré leurs efforts à contenir les flammes à la maison située à l'intersection des rues St-Joseph et de l'Église. Heureusement, ils ont profité d'une soirée sans vent. Il faut comprendre que deux maisons, et plus particulièrement celle du 85, rue St-Joseph étaient situées à proximité.


Photo : François Drouin

Hydro-Québec a été appelée à se rendre sur place afin de couper l'alimentation en électricité de la maison. Les pompiers ont fait appel à une pelle mécanique afin d'évacuer les gaz chauds et de mettre à terre la structure avant un embrasement général qui aurait pu menacer les deux résidences voisines.


La brasier faisait rage à l'arrière de la maison.
Photo : François Drouin

« Mais ce n'est pas que ça, ajoute M. Fortin. Ça nous permet de mieux conserver nos éléments de preuve qui si tout brûlait. L'étude des décombres en est facilitée » a souligné le chef des opérations.


Photo : François Drouin

L'origine de l'incendie n'est pas encore connue. Toutefois, au moment d'écrire ces lignes, aucune hypothèse n'était rejetée. D'ailleurs, un enquêteur de la Sûreté du Québec doit se rendre sur les lieux qui ont été placés sous garde policière.


Photo : François Drouin

L'évaluation municipale de la maison qui était à vendre est de 42 000 $, un montant qui inclut le terrain. Mais le prix demandé était de 35 000 $. Évidemment, il s'agit d'une perte totale.


Photo : François Drouin

À 1 h 05, les pompiers combattaient toujours les flammes. Le brasier avait gagné la partie avant de la résidence.


Photo : François Drouin


Les pompiers ont fait appel à une pelle mécanique afin d'évacuer les gaz chauds.
Photo : François Drouin


Photo : François Drouin


Photo : François Drouin


À 1 h 05, les pompiers combattaient toujours les flammes. Le brasier avait gagné la partie avant de la résidence.
Photo : François Drouin




Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

25 réactionsCommentaire(s)
  • Tout d'abord j'aimerais m'adresser à Mr. Stéphane je sais tout. Je ne sais pas si vous êtes au courant qu'il y a des procédures à suivrent lorsque nous arrivons sur les lieux d'un incendie. Premièrement, lors de mon arrivé sur les lieux, quelques minutes à peine après avoir eu l'appel, il y avait tellement de fumée que je ne pouvais même pas distinguer qu'elle maison était en train de brûler. Donc s'il avait autant de fumée, il avait nécessairement apparition de feu(FLAMMES) avant notre arrivée car un bon vieux dicton dit: il n'y a pas de fumée sans feu. Ce que vous ne savez pas par contre c'est qu'un incendie est constituée de trois phases. La première qui est le début d'incendie, apparition de flammes et de fumée. Dans ce cas un extincteur peut faire l'affaire pour tout éteindre. Cependant, comme vous l'avez dit, lors de notre arrivée sur les lieux, il n'y avait plus de flammes donc l'incendie était donc à la deuxième phase, celle où il y à tellement d'accumulation de gaz chaud, qu'il n'y as plus d'oxygène pour générer des flammes, car pour qu'il y est du feu, ca prend de l'air(oxygène), un comburant et une source de chaleur. On appelle ca le triangle du feu. Ca prend un suicidaire pour entrer dans une maison à ce stade, ouvrir une porte à ce stade !!!!! BOUMMMM Ca te pète en pleine face car on appelle ca un incendie qui dort, et elle n'aime pas ce faire réveiller. Quand ca arrive avec un apport d'oxygène tel que l'ouverture d'une simple porte, il y a back draf, pis là ca pardonne pas. Notre devoir est de protéger les biens d'autrui, sans mettre notre propre vie en danger. Revenons aux faits. Étant en phase deux, à l'aide de notre caméra thermique, nous avons effectué un trou de ventilation vertical, afin d'évacuer les gaz chauds, à l'endroit le plus HOT, de la place, à l'arrière du batiment. Mais trop peu trop tard, des fenêtres se sont fracassées au même moment et voilà la phase trois, embrasement généralisé. tout les gaz prend feu et Dieu c'est comment il en avait. Tout ca en à peine 15 minutes. Vous pouvez dire ce que vous voulez au sujet des pompier volontaire, mais une chose est certaine, c'est que ca prend du culot pour dénigrer l'effort de ses pompiers volontaires, à -25 degrés, quand on c'est pas de quoi on parle!!!! et en passant pour la vidéo, c'est normal que ca coupe a 55-56 sec. car pour faire place à la pelle mécanique, le caméraman à du sans doute se tasser puis a repris l'enregistrement par la suite. La touche pause, ca existe pas juste sur une télécommande de TV. Maintenant je te demande poliement de réfléchir avant de mettre n'importe quoi sur le net. Merci de ta compréhension!!!!

    un gars qui à le cran d'être pompier volontaire - 2013-01-27 17:03
  • ces pas compliquer feux a RB= entraide automatique soit de pohénégamook soit de st-marc

    ... - 2013-01-14 14:27
  • Bonjour a tout les lecteur/Lectrice Tout dabord, après avoir eu une conversation avec M. Francois Drouin. En ce Lundi 24 Septembre 2012 en avant-Midi et avoir échanger longuement avec ce dernier. J'ai acquis la certitude et la conviction qu'il n'y a pas eu nie de la part de M. Drouin. Nie de Infodimanche qu'il y est eu manipulation de la dite video en ligne de leur part. Cependant moi, ainsi que quelque autre personne concerner par ce sinistre qui pour nous est une catastrophe et un évenement qu'on travaille encore a ce relever. Nous demeurons convaincue qu'il y a un un probleme (X-Y-Z) avec cette dernière. Donc, suite a cette échange, étant un personne honnête. Je me devais de revenir en ligne afin de dire a tous. Également a M. Drouin ! Ainsi qu'info-Dimanche et également a leur lecteur/lectrice qu'après avoir discuter avec M.Drouin et vérifier certain chose. Je leur présente a eux (M. Drouin et Info-Dimanche. Ainsi que leur lecteur/Lectrice) Mes sincère et honnête excuse pour avoir été trop tranchant et avoir laisser entendre qu'il sagissait peut-être de leur oeuvre la dite falcification de la vidéo. Donc, voila mes plus sincère excuse que je présente en publique en quelque sorte. Le tout sincèrement sans malice de ma part. De Stéphane Dumesnil

    Rectification - 2012-09-26 02:28
  • Je reste sur la position qu'il est étrange de voir un image de départ qu'ont trouve a la 55 ou 56 ième seconde du vidéo. Mais, cependant, je laisse le bénifice du doute (Pour l'heure) a info dimanche. Mais, je soulève juste le questionnement sur la question de l'image de départ (avant même de cliquer pour écouter la vidéo)

    Rétractation - 2012-09-22 16:09
  • Personnelement, je trouve juste étrange qu'ont est une image qu'ont est senser de voir dans la 55 ou 56 ième seconde de la vidéo s'afficher pour image avant qu'ont clique pour écouter la vidéo (Car, le boul apparait beaucoup plus tard et ont le voit au départ) Alors quand temps normal ont devrait y voir l'image du départ ! Non ?

    Aller sur You Tube et observer sans riens cliquer la dite video - 2012-09-22 15:45
  • Bonjour, Je ne vois personnellement pas de différence entre les deux vidéos. On dirait qu'il s'agit du même. Je vous invite à communiquer avec moi au 418 862-1911 afin discuter avec nous, notamment sur l'éthique journaliste de nos employés et cette vidéo supposément falsifiée. Au plaisir de vous entendre! Nicolas Ouellet

    Nicolas Ouellet, Info Dimanche - 2012-09-22 11:04
  • LIens Google Video https://plus.google.com/u/0/105460014975885787185/posts/Sahur9fH4AZ Liens Youtube Vidéo Falcifier: http://youtu.be/VMZggNePuoE Vidéo Original: http://youtu.be/Zf4YCJz7im0

    Liens des deux vidéo (L'original et la vidéo falcifier - 2012-09-22 10:48
  • super Stéphane j'ai hâte de voir le vidéo non truqué

    Denise - 2012-09-20 10:20
  • Salut a tous Bientôt, je remettrais en ligne via un liens la vidéo non truquer de cette incendie qui a eu lieux. C'est cependant triste de voir info dimanche ce livrer a la maniulation de l'information en ayant falcifier a l'avantage de la ville de Rivière-Bleu et de leur pompier locaux la vidéo de l'incendie ! Mais fort heureusement, j'avais prévue cette possibiliter et J'avais télécharger en lieux sur cette vidéo. Donc, vous aurez bîentôt cote a cote la réel video et cette vidéo falcifier a regarder. Donc bon visionnement bientôt tout le monde.

    Stéphane Dumesnil - 2012-09-17 03:32
  • M. Gino Fortin, directeur du Service incendie de Rivière-Bleue, quand vous êtes arrivé sur le site de l'incendie il n'avait pas de flamme visible seulement de la fumée et vous n'avez rien fait pour protéger la maison. Sur la vidéo publiée le lendemain de l'incendie on voit que vous êtes de l'autre coté de la maison vers l'avant attendant que le chef des pompiers de Pohénégamook arrive pour vous dire quoi faire. Qui a demandé de modifier la vidéo et pourquoi ????????

    Denise - 2012-08-20 08:09
  • C'est dommage que le journaliste François Drouin a coupé le début de son reportage vidéo. On y voyait les pompiers de Rivière-Bleue posté à coté de la maison qui se parlaient pendant que la fumée sortait du coin opposé de la maison????? S'ils avaient agit en bon pompiers la maison aurait été sauvée.

    Denise - 2012-08-18 08:39
  • Oui, info dimanche sans doute le numéro un ! Pas le choix pas de concurent ! Mais, j'ai des réserve par contre concernant drouin Un bon journaliste apporte les fait ! Donc, ils ce doit de receuillir les différente version d'une situation (X-Y-Z-) Dans le cas présent ce sinistre ! Mais bon, je suis loins d'être sur qu'il a fait un bon travaille de journaliste sur ce cas précis-la de ce sinistre a rivière-bleue. L'avenir le diras ! Le cas échéan son journal devras ce rétracter sur certain fait

    Stéphane - 2012-05-17 20:43
  • Ce qui n'ai pas dit et que j'apporte comme précision c'est que les premier pompier arriver sur les lieux aurait été en mesure d'éteidre les flamme avec un simple instincteur ! Ce qui n'ai pas dit non plus dans cette article c'est qu'à l'arriver d'un chef pompier de localiter voisine de rivière-bleue ! les pompier bénévole de rivière-bleue ! l Était tous la en attente et personne arrosait les flammes encore. En attende d'équipement et chez pas quoi d'autre ! C'est un pompier grader qui qa distribuer les tache au pomnpier volontaire ! A son arrive qui a activer l'Instinction des flammes. Car, semble t'il qu'Aucun pompier n'arrrosait encore les flammes ! Résultat, ils ont été obliger d'écraser la maison ! par ce que l'incendie était hors controle ! Plus simple semble t'il éteindre un maison quand les flammes ont trop gagner de terrain !

    Stéphane - 2012-05-04 22:13
  • une chance quelle etait la sinon on parlerait dune femme qui est morte dans un incendie

    .... - 2012-02-22 21:45
  • Mise au point sur les faits ! Sachez chère Lecteur/Lectrice que la dite maison n'était pas inhabiter ! Une femme (La propriétaire) vivait en ces lieux a raison de 3 a 4 jour semaine. De plus, elle y recevais son enfant a tout les semaine (Enfant agée de 2 ans, 4 mois) D'ailleurs, lors de l'évenement (la propriétaire) Était a l'hopital de rivière du loup pour y être hospitaliser pour des contraction prématurer. Donc, voila les fait ! Bien a vous chere Lecteur/lectrice

    Stéphane - 2012-02-22 10:30
  • Tres bonne photos bon reportage

    Dfeu911 - 2012-02-21 18:18
  • On a travailler tard mais je vois qu'on était pas les seuls. je veux profiter de ce talkback pour saluer le travail du photographe-journaliste François Drouin. Un pro et un gars smate. encore des photos à couper le souffle et ça rend crédit à notre job. Continuer votre excellent travail on vous lit à caserne.

    pompier caserne - 2012-02-21 17:58
  • Serait-il possible pour Info-dimanche de donner accès à une traduction en langue française de certains des commentaires envoyés par ses lecteurs? Genre faque sa serrais plu fasil ha lir... Jean

    Jean Roy - 2012-02-21 14:08
  • se qui est drole à R-B quand les maisons se vendent pas ,il brûles bizarre non !

    un citoyen - 2012-02-21 12:33
  • euu..pour la pépine..regarder la description plus haut il dise que c'etais pour faire evacuer le gaz chaud!!!

    fan - 2012-02-21 11:43
  • Ouf, heureusement que personne n'était à l'intérieur... et François, tu es vraiment le king des photos d'incendie... même si c'est un "drame", tu sais croquer sur le vif ce qui "parle" dans tes photos...

    Isa - 2012-02-21 11:09
  • Des reportages à toutes heures, sept jours sur sept. Des photos superbes. Décidément, infodimanche.com est sans contredit le numéro un de la nouvelle.

    DI - 2012-02-21 10:47
  • wow!

    jeremy - 2012-02-21 09:29
  • c est moi qui a été la premiere a ariver sur les lieux j ai fait l evacuatoin de tout les voisins j ai voulue entré dans la maison pour voir si il y avait des gens une femme ma dit qu ils etait parti cé la que je me suis rendue chez le voisin de droite

    karine - 2012-02-21 07:58
  • Oufffss encore

    Marco - 2012-02-21 05:45