Publicité

2 mai 2011 - 12:59

Sauvé des flammes par ses voisins

Toutes les réactions 5
Sainte-Françoise – Le propriétaire de la résidence située au 35, rue Principale à Sainte-Françoise doit une fière chandelle à ses voisins. N'eut été de l'intervention rapide de quelques voisins, le destin de Raoul Michaud, aurait pu être beaucoup plus funeste lundi matin vers 9 h 40 quand un brasier s'est déclaré à sa résidence.

>> Suivez François Drouin sur Twitter


C’est Claudette Gagnon, une voisine, qui a aperçu la fumée qui s’échappait de la partie arrière de la résidence qui abrite aussi un logement. Croyant qu’il s’agissait de vapeur, elle a demandé à son conjoint d’aller jeter un œil… au cas où.


 
Lauréat Chamberland raconte : « J’ai vu que c’était le feu, je suis retourné chercher un double des clés que je possède et je suis allé réveiller et sortir de là Raoul qui dormait encore. Si je n’avais pas eu les clés, j’aurais défoncé, pas le choix. Sa chambre est juste de l'autre côté (de la remise). »

Pendant ce temps, munis de boyaux d’arrosage domestiques, deux autres voisins tentent de combattre les flammes. « Nous étions deux à arroser, un par en dehors, l’autre par en dedans. Ça brulait dans le coin de la partie remise, c’était parti d’à terre. La fumée montait en haut. Une chance les pompiers sont arrivés rapidement », raconte l’un d’eux, Jean-Marc Beaulieu.

Le propriétaire et rescapé in extremis, Raoul Michaud, en compagnie des policières de la Sûreté du Québec de la MRC des Basques.
Photo : François Drouin


Leur action rapide aura permis de ralentir la progression des flammes avant l’intervention efficace des sapeurs de Saint-Jean-de-Dieu qui ont rapidement tapé le feu. « C’est une maison en bois, avec des bardeaux de cèdres, isolée au bran de scie, on l’a échappé belle », ajoute un voisin.

Quant au résident, Raoul Michaud, il tenu à remercier son bon voisinage. « C’est certain que sans eux… , laisse-t-il tomber. J’étais couché et je dormais dur. Je me suis fait réveiller sec, pas question de dormir plus longtemps », raconte le retraité. Ce dernier effectuait un somme dans une pièce qui se trouvait à proximité de la remise.

La résidence du 35, rue Principale à Sainte-Françoise.
Photo : François Drouin


Au moment d’écrire ces lignes, le directeur du Service incendie de Saint-Jean-de-Dieu, Alain Rioux, confirme que le feu a bien pris naissance à l’extérieur de la résidence. Toutefois, il ne peut affirmer si le brasier s’est déclaré dans un tas de feuilles mortes. Le Service incendie de Trois-Pistoles a aussi été appelé sur place en assistance.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo à tous ces bons voisins que l'on peut retrouver dans ce beau petit village!!!

    une native de Sainte-Françoise - 2011-05-03 20:09
  • Pauvre M. Michaud, lui qui a perdu sa belle Winney en 2008, s'il avait du perdre la maison. Courage! Merci au voisins, votre action a sauvé la vie d'un gentil monsieur que j'ai connu il y a une décennie. Une belle histoire joliment raconté et M. Michaud bien en vie.

    Dom - 2011-05-03 12:24
  • Merci aux voisins et aux pompiers de St-Jean-de-Dieu.... on oublie souvent l'efficacité de ses braves gens. Merci

    Adrien - 2011-05-02 17:25
  • c;est toujours pratique de s;accorde avec ses voisins bravo m le sauveteur

    aline - 2011-05-02 14:50
  • Bravo aux citoyens vigilant! Ils ont sauvé un voisin qui aurait bien pu y passé!

    une lectrice - 2011-05-02 13:34