Publicité

17 mai 2022 - 12:22 | Mis à jour : 14:21

Défis dangereux sur les réseaux sociaux : «C’est inacceptable»

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste

Toutes les réactions 2

La Municipalité de Notre-Dame-des-Neiges a récemment rapporté que des jeunes vêtus de gris se couchaient sur la chaussée dans le secteur de la route Fatima et de la rue Notre-Dame Ouest à Notre-Dame-des-Neiges afin «d’affoler les conducteurs». Le sergent de la Sûreté du Québec, Claude Doiron, estime que ce genre de défi est inacceptable et extrêmement dangereux.

«D’abord ce n’est pas drôle, c’est loin d’être drôle : ça expose les jeunes et les automobilistes à des dangers imminents», mentionne M. Doiron. La Municipalité souhaite éviter qu’un tel défi s’avère mortel autant pour les jeunes que pour les automobilistes qui, pour les éviter, doivent effectuer de brusques manœuvres.

La Municipalité a averti la population à l’aide de sa page Facebook qu’un tel «jeu» se déroulait sur son territoire. De cette façon, elle souhaite mettre en garde les conducteurs et les sensibiliser à être prudents sur la route, puis à surveiller leur vitesse préventivement.

LES MAUVAIS CÔTÉS DES RÉSEAUX SOCIAUX

C’est par leur circulation sur les réseaux sociaux que les jeunes prennent connaissance de tels défis. «Les réseaux sociaux ont leurs bons côtés, mais ont aussi, malheureusement, leurs mauvais côtés où parfois il y a des gens, justement des jeunes, qui vont se laisser tenter à participer à ce genre de défi-là qui n’a pas sa place», raconte le sergent Claude Doiron.

Il ajoute que ça ne sert absolument à rien de s’exposer à un tel danger. Claude Doiron explique que les réseaux sociaux contiennent des informations beaucoup plus pertinentes, intelligentes et éducatives. «On devrait se concentrer sur quelque chose qui est plus positif que ce genre de défi-là dans lequel les jeunes ne devraient pas embarquer.»

Notre-Dame-des-Neiges assure qu’une sensibilisation auprès des jeunes doit être effectuée, puis que la Sûreté du Québec a déjà averti sur les jeunes sur les conséquences des défis qu’ils voient sur les réseaux sociaux. Elle compte sur la collaboration des jeunes pour cesser d’effectuer de tels gestes pour assurer la sécurité de tous. Si quiconque est témoin de ce genre d’activité, il faut contacter la Sûreté du Québec.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Ben non, les p'tits gars s'amusent, sur la route de Fatima ça ne roule pas vite. 😊
    Tout le monde a fait des mauvais coups dans sa jeunesse, aujourd'hui on veut formater non jeunes. Il y a une chanson de Jacques Dutronc qui dit - Fais Pas Ci Fais Pas Ça

    Jeannil D. - 2022-05-18 15:06
  • Qu on leur donne un pic et une pelle et qu on les fasse travailler, soyez assuré qu a la fin de la journée ils ne penseront pas a faire de pareilles innocentries, Et encore une fous , ca va prendre un mort pour que ca cesse.

    Robert Dubé - 2022-05-17 16:47