Publicité

16 mai 2022 - 09:41 | Mis à jour : 10:14

Une maison détruite par un incendie à Rivière-Bleue

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste

Vers 3 h du matin, le dimanche 15 mai, une maison située au 426, rue St-Joseph Nord à Rivière-Bleue a été détruite par les flammes. À l’arrivée des pompiers, l’embrasement était généralisé. Un pompier a été légèrement blessé lors de l’intervention et s'est rendu en centre hospitalier.

Les pompiers ont donc concentré leurs efforts à sauver le garage qui contient des véhicules motorisés. Ils se sont alimentés en eau à partir de leurs piscines et du lac à proximité.

Un autre petit début d’incendie s’est déclaré au début de la forêt à l’endroit où se situait le transformateur. Le directeur du service incendie de Rivière-Bleue, Gino Fortin, croit que c’est préalablement le feu de la maison qui a fait sauter le transformateur. «C’est pour ça qu’on a demandé un délestage d’Hydro-Québec», mentionne-t-il, en ajoutant qu’un fil a touché terre.

Personne ne se trouvait sur les lieux lorsque le feu a débuté. C’est le système d’alarme qui s’est déclenché.

Présentement, les causes de l’incendie de la maison sont inconnues, mais M. Fortin confirme qu’il est de nature accidentelle.

Une pelle mécanique a été dépêchée sur place afin de finaliser l’extinction.

Près d’une trentaine de pompiers se trouvaient sur place. Les services incendie de Saint-Eusèbe, Saint-Marc-du-Lac-Long, puis de Pohénégamook ont été appelés en renfort. Les sapeurs sont restés sur place jusqu’à 9 h.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article