Publicité

20 mars 2022 - 18:01

Début d’incendie à la Résidence des Bâtisseurs de Rivière-du-Loup 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les pompiers du Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup sont intervenus pour un début d’incendie qui s’est déclaré dans une chambre électrique de la Résidence pour aînés des Bâtisseurs de Rivière-du-Loup, ce dimanche 20 mars. Celui-ci a rapidement été maitrisé et l’évacuation des résidents à l’extérieur n’a pas été nécessaire. 

Selon le directeur du SSIRDL, Éric Bérubé, les premiers intervenants à se présenter sur place ont vite confirmé qu’il y avait présence de fumée à l’intérieur de la pièce ciblée, vers 16 h 30. L’extinction a ensuite été effectuée «très rapidement» à l’aide d’un extincteur. 

Devant le risque d’incendie, davantage de pompiers ont été déployés sur place. Un plan de mesures d’urgence a aussi été lancé afin de coordonner une éventuelle évacuation. En quelques minutes, des agents de la Sûreté du Québec, des paramédics et même un autobus étaient disponibles en cas de besoin. 

«Finalement, personne n’a réellement été évacué. Les résidents ont été retournés dans leur chambre ou à la cafétéria, un endroit où l’odeur de fumée n’était pas désagréable», a raconté M. Bérubé, une fois l’intervention somme toute terminée, vers 17 h. 

Le directeur incendie s’est d’ailleurs réjoui que tout se soit très bien déroulé, non seulement au sein de son service, mais aussi au cœur de la résidence. 

«Le personnel a bien réagi. Évidemment, il y aura un post-mortem, mais je suis content de ce que j’ai vu. Les gens étaient calmes et localisés près des sorties. C’était un bon réflexe, puisque cette fois, ce n’était pas nécessaire qu’ils soient rassemblés directement à l’extérieur», a-t-il mentionné. 

Il a ajouté que les récents exercices d’évacuation ont aussi été utiles et ont permis aux intervenants de bien comprendre la résidence (et ses aménagements), elle qui possède plusieurs ailes différentes. Cette fois, par exemple, ils devaient se déplacer rapidement à l’aile D située à l’arrière. 

Avant de quitter les lieux, les pompiers ont effectué des manœuvres de ventilation et des tests d’air. Tous les résidents ont pu retrouver le confort de leur domicile. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article