Publicité

4 mars 2022 - 13:26 | Mis à jour : 13:42

Neuf perquisitions

Contrebande de tabac: la SQ frappe un réseau de distribution dans les MRC de Rivière-du-Loup, Témiscouata et L'Islet

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

La Sûreté du Québec a mis à mal un réseau de distribution de tabac de contrebande le 3 mars dernier en menant une opération lors de laquelle les policiers ont procédé à pas moins de neuf perquisitions dans les MRC de Rivière-du-Loup, Témiscouata et de L'Islet. Pas moins de sept personnes ont été interpelées.

Les suspects seraient impliqués dans la contrebande et la vente de tabac illégale. Selon la SQ, ces individus opéraient principalement dans la région des trois MRC visées. Ces derniers pourraient faire face à des accusations en vertu de la Loi concernant l’impôt sur le tabac, loi sur le cannabis et la loi règlementant certaines drogues et autres substances.

Lors des perquisitions qui ont eu lieu dans les secteurs de Saint-Honoré-de-Témiscouata, Rivière-du-Loup et L’Islet, les policiers ont saisi plus de 212 000 cigarettes, un peu plus de 20 000 $ en argent, du cannabis illicite, une quantité non précisée de méthamphétamine ainsi que trois voitures d’une valeur d’environ 25 000 $.

L’enquête a débuté en septembre 2021. Le Service des enquêtes sur la contrebande de la Sûreté du Québec a travaillé en collaboration avec les postes de la MRC Témiscouata, Rivière-du-Loup et L’Islet.


La Sûreté du Québec rappelle que toute information sur la contrebande de tabac peut être communiquée en tout temps et de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

PROGRAMME ACCÈS TABAC

Coordonné par le ministère de la Sécurité publique, le programme ACCES Tabac (Actions Concertées pour Contrer les Économies Souterraines) est une initiative gouvernementale mise en place en 2001 destinée à contrer le commerce illégal de tabac. Il a pour objectif de favoriser l’intégrité du régime fiscal québécois, de rétablir l'ordre dans le secteur du commerce du tabac, d’augmenter la probité, de diminuer la concurrence déloyale causée par le commerce illégal du tabac envers les entreprises légitimes, d’assainir l'industrie et de lutter contre un crime sans plaignant.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article