Publicité

21 février 2022 - 18:05 | Mis à jour : 22 février 2022 - 14:40

Incendie à Saint-Jean-de-Dieu

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Un incendie a lourdement endommagé une maison du rang Bellevue à Saint-Jean-de-Dieu le lundi 21 février à 16 h 50. Une épaisse fumée blanche était présente à l'intérieur alors que le brasier faisait rage au sous-sol.

Heureusement, personne n'aurait été blessé. Les occupants, incluant le chat familial, sont tous sains et saufs. Une trentaine de pompiers ont jumelé leurs efforts afin de circonscrire les flammes et éviter un embrasement généralisé. Le feu a été maitrisé en début de soirée.

La résidence étant située hors réseau d’aqueduc, l’approvisionnement en eau a représenté un défi notamment en raison de la glace. Les périodes de redoux successives ont contribué à ajouter des couches de glace sur les différents points d’eau de la région. Ce sont ces couches qui ont contribué à complexifier le travail des pompiers.

«Devant l’ampleur de ce que je voyais, en plus de la caserne de Saint-Cyprien, j’ai demandé Trois-Pistoles en entraide. Je préférais avoir plus d’intervenants disponibles s’il devait y avoir aggravation et avec la citerne ç’a compensé le temps pour s’approvisionner en eau», précise le directeur du Service incendie de Saint-Jean-de-Dieu, Christian Sirois.

Les dommages causés par les flammes, la fumée et l’eau sont importants, mais l’intervention des pompiers, ils étaient près d’une trentaine, a néanmoins permis de les limiter. Malgré les dégâts, la structure a été sauvée de même que plusieurs biens personnels.

Quant à l’origine de l’incendie, le système de chauffage au bois est pointé du doigt. «On s’enligne vers l’appareil de chauffage où l’on croit qu’il y a eu un problème, peut-être avec la cheminée. Il n’y a aucun élément criminel», précise le directeur.

La famille a trouvé refuge pour la nuit, mais est à la recherche d’un logement pour les prochains mois.

Publicité


Publicité

Commentez cet article