Publicité

21 août 2021 - 22:48 | Mis à jour : 22:52

Collision entre deux cyclomoteurs à Rivière-du-Loup

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste de l'Initiative de journalisme local

Toutes les réactions 4

Deux cyclomoteurs sont entrés en collision peut avant 22 h, ce 21 aout à l’intersection de la rue Desjardins et Saint-Pierre à Rivière-du-Loup. Les conducteurs ont subi des blessures mineures.

Un jeune homme et une jeune femme se suivaient en « scooter ». Selon Stéphane Tremblay, porte-parole de la Sûreté du Québec, un des motorisés aurait percuté l’arrière de l’autre.

Les adolescents ont été transportés par ambulance au centre hospitalier.

Les deux mobylettes ont été remorquées.

La rue Desjardins et la rue Saint-Pierre entre le Boulevard de l’Hôtel de Ville et la rue Frontenac ont été bloquées pendant près de 30 minutes.

Plusieurs pompiers du SSIRDL étaient présents sur les lieux.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Les années se suivent et se ressemblent ! On entend cette chanson à chaque été. Les zézettes et leurs bruits de tondeuses, qui suivent collés ou qui se tiennent comme les motards des années 60... À un stop, ils sont 4-5 et quand ils repartent ce sont les 4-5 qui partent , offrant ainsi l'occasion d,un bel accrochage... Faut que jeunesse se passe, mais faut pas que la mort passe ...

    Ouellet fernand - 2021-08-23 10:46
  • Je crois que si les jeunes en scooter arrêteraient de suivre au cul aussi.. hier soir j’étais en livraison et il en a un qui a faillit rentrer dans mon derrière tellement il était prêt ‘

    Arianne Asselin - 2021-08-22 15:57
  • Il y en a des mobylettes silencieuses et des conducteurs raisonnables, mais pas beaucoup. Le bruit de certaines ressemblent à une scie mécanique sur 2 roues. Un peu comme les motos qui sonnent comme s'il roulaient avec un moteur de rotoculteur. J'ai de la difficulté à comprendre le plaisir qu'ils ont à être si bruyants, quand c'est mécaniquement possible de dégager un son raisonnable. Quand çà passe dans la rue, je trouve cela agressant.

    Louise Lévesque - 2021-08-22 14:51
  • C est pas d hier qu on sr plaint que les jeunes en mobilette suivent de trop proche, souhaitons que ces deux là vont avour compris. Et que les aitres vont y penser

    Robert Dubé - 2021-08-22 12:08