Publicité

12 août 2021 - 10:49 | Mis à jour : 10:55

Saint-Arsène dénonce un «comportement inacceptable»

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Un amas de déchets a été retrouvé au cours des derniers jours en bordure de la route Moreault à Saint-Arsène. Le maire de la Municipalité, Mario Lebel, dénonce un tel geste qui engendre des couts, en plus d’être un manque de respect, tant envers l’environnement que la communauté.

«On n’est plus en 1940 où on mettait des vieilles autos sur des digues de roches. C’est sûr que ce n’est pas acceptable en 2021 avec toutes les façons de gérer efficacement nos matières résiduelles», s’insurge le maire. Mario Lebel ajoute que des conteneurs, des écocentres, un lieu d’enfouissement technique (à Cacouna) et de la cueillette d’objets lourds sont à la disposition des citoyens qui auraient des déchets à se départir.

Des jouets, des sacs de couchage, un service à fondue et divers détritus ont été jetés dans un fossé de la route Moreault. La Municipalité compte remettre une caméra de chasse dans ce secteur pour éviter que d’autres gestes semblables ne se reproduisent. Elle avait été retirée il y a environ deux ans. «Ça fait quatre ou cinq fois qu’on intervient au cours des dernières années et c’est toujours à cet endroit. Ce ne sont pas des comportements écoresponsables et ça entraine une perte de temps et des couts pour la Municipalité. Nous devons faire ramasser cela par des travailleurs», ajoute le maire de Saint-Arsène.

Les responsables ont d’ailleurs laissé des traces dans les détritus. Des adresses de Rivière-du-Loup apparaissent sur des documents personnels retrouvés dans le fossé. Saint-Arsène attend le retour de vacances de son directeur général avant de décider si elle sévira contre les responsables.

À noter qu’il est strictement interdit, en vertu de la règlementation municipale de Saint-Arsène, de déposer des déchets dans des espaces publics. Quiconque contrevient au règlement numéro 219 «concernant les nuisances» est passible d’une amende de 100 $ à 4 000 $ selon la nature du geste posé.

Publicité


Publicité

Commentez cet article