Publicité

24 juin 2021 - 18:34 | Mis à jour : 25 juin 2021 - 11:43

Incendie sur la rue Morin à Rivière-du-Loup 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 5

Les pompiers du Service de sécurité incendie de Rivière-du-Loup sont intervenus pour un incendie qui s’est déclaré sur la terrasse d’une résidence de la rue Morin, en fin d’après-midi le 24 juin. Grâce au travail rapide des sapeurs, les dommages ont été limités et la propagation à la maison évitée. 

Les services d’urgence ont été appelés vers 17 h 15. Les pompiers faisaient face à un feu sur une galerie extérieure avec de multiples contenants en aérosols. À leur arrivée, le feu était même en train de pénétrer au niveau de l’entretoit.

Rapidement, un extincteur utilisé par le directeur incendie, Éric Bérubé, a permis d’apaiser les flammes. La première équipe de pompiers a ensuite attaqué afin de procéder à l’extinction complète. L’opération s’est déroulée en quelques minutes seulement.  

«L’intervention très rapide de notre personnel a permis d’éteindre l’incendie et d’éviter une propagation», a confirmé M. Bérubé, moins de quinze minutes après l’appel initial. 

Notons que les pompiers sont arrivés sur place avec deux camions en moins de deux, puisqu’ils étaient tous réunis à la caserne pour souligner le départ à la retraite d’un collègue. Cette situation a offert une véritable force de frappe aux intervenants. 

«On a fait une attaque avec le réservoir du camion autopompe pour ensuite alimenter avec un autre véhicule. Les deux ou trois minutes qu’on a sauvées [en procédant ainsi] ont probablement fait toute la différence. Les vents poussaient vers l’intérieur de la maison, il fallait faire vite», a expliqué le directeur incendie. 

La grande échelle a également été déployée afin d’avoir accès au toit et de procéder à une ventilation. Les pompiers ont aussi bien travaillé de ce côté, puisqu’ils ont retiré un maximum, évitant ainsi d’endommager la toiture. «Tout cela mis ensemble, ç’a été une belle intervention», s’est réjoui Éric Bérubé. 

La maison était habitée par quatre locataires. Ceux-ci ne pourront pas y retourner dès ce soir et ils seront pris en charge par la Croix-Rouge. Heureusement, la maison n’a subi aucun dommage, si bien que leurs effets personnels sont sains et saufs. 

Selon les informations préliminaires, un accident impliquant un cendrier et un mégot de cigarette possiblement mal éteint serait à l’origine du feu. Celui-ci aurait débuté dans une boite de carton contenant des aérosols. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • @m. Dumais
    "Notons que les pompiers sont arrivés sur place avec deux camions en moins de deux, puisqu’ils étaient tous réunis à la caserne pour souligner le départ à la retraite d’un collègue. Cette situation a offert une véritable force de frappe aux intervenants."

    Faut lire l'article au complet avant de commenter.

    Sebastien Lemieux - 2021-06-28 16:58
  • Nous comprenons tous ce que vous dites...Sauf nos élus. Ils ne vivent pas les mêmes normes que nous tout simplement.

    gilbert blachon - 2021-06-25 19:33
  • Exactement Mr Dumais.

    René Lapointe - 2021-06-24 21:39
  • Entièrement d'accord avec vous, monsieur Dumais.

    Yves Bérubé - 2021-06-24 21:23
  • «L’intervention très rapide de notre personnel a permis d’éteindre l’incendie et d’éviter une propagation»
    Une chance que la caserne n'est pas à St-Ludger...

    Alain Dumais - 2021-06-24 20:41