Publicité

9 juin 2021 - 15:38 | Mis à jour : 16:31

Arrestation au centre-ville de Rivière-du-Loup

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à l’arrestation d’un homme à son domicile de la rue Iberville, ce mercredi 9 juin à Rivière-du-Loup. Faisant l’objet d’un mandat d’arrestation, l’individu avait pris la fuite, plus tôt, lorsqu’il a été interpellé à pied. 

Selon les informations du sergent Claude Doiron, porte-parole à la SQ, le suspect était recherché pour «bris de sursis».

L’opération policière a impliqué au moins cinq patrouilleurs de la Sûreté du Québec, vers 14 h 30. «L’individu aurait été reconnu dans la rue. Lorsqu'il a été interpellé, il pris la fuite à la course, ce qui a initié une poursuite. Il a rapidement été retrouvé chez lui sur la rue Iberville», a expliqué le sergent Doiron. 

La scène n’a pas manqué d’attirer l’attention de quelques curieux, alors que plusieurs véhicules de police étaient rassemblés dans un petit périmètre. L'homme arrêté devrait comparaitre dans les prochaines heures au palais de justice de Rivière-du-Loup. 

BRIS DE SURSIS

Selon le ministère de la Sécurité publique, l’emprisonnement avec sursis «est une peine de détention imposée par le juge» à la suite d’un délit commis (plusieurs situations doivent s’appliquer). Elle est purgée dans la collectivité, afin de faciliter la réinsertion sociale.

Les peines d'emprisonnement avec sursis s'accompagnent de conditions obligatoires et généralement de restrictions qui s'apparentent à une peine d'emprisonnement.

S'il est allégué qu'un contrevenant viole une ou plusieurs des conditions de sa peine d'emprisonnement avec sursis, une audience peut être fixée devant un juge. Ce dernier peut ensuite ordonner que le reste de la peine soit purgée en prison.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article