Publicité

7 juin 2021 - 17:08 | Mis à jour : 20:14

Incendie de résidences et de forêt à Saint-Denis-de-la-Bouteillerie

Une cellule de crise est en place à Saint-Denis-De La Bouteillerie alors qu’un incendie majeur fait rage depuis lundi 15 h. Selon l’appel de départ, le feu aurait pris naissance dans la forêt.

Le feu a atteint quatre résidences et s’étend dans la forêt environnante du Domaine Nos étés, au bout de la rue de la Grève Est. L’incendie fait rage sur le dessus de la montagne, visible de la route 132 entre Kamouraska et Saint-Denis.

Une équipe de la SOPFEU, soit neuf pompiers forestiers avec deux véhicules, a été appelée sur les lieux. Deux avions-citernes se relayaient également autour de 18 h.

Entre 50 et 60 pompiers municipaux ont également été déployés, provenant de toutes les casernes incendies du Kamouraska.

Trois résidences sont pertes totales. Les pompiers tentent de sauver une quatrième maison. Un résident a été évacué, mais n’a pas été blessé.

« Il vente terriblement fort et notre crainte est que le vent change de bord, on perdrait ce qu’on a réussi », a dit le chef de la Régie intermunicipale en protection incendie du Kamouraska Ouest Christian Gagnon, contacté vers 17 h 30 lundi soir.

Ces conditions météorologiques difficiles s’ajoutent à une chaleur particulièrement accablante. Plusieurs pompiers ont subi des coups de chaleur.

Rejoint par téléphone en fin d’après-midi, le maire Jean Dallaire indiquait qu’une cellule de crise s’organisait au Complexe municipal, de concert avec les autorités, pour accueillir d’éventuels sinistrés. Ils viennent également en soutien aux pompiers qui combattent le feu.

Collaboration spéciale: Stéphanie Gendron, leplacoteux.com

Publicité


Publicité

Commentez cet article