Publicité

2 juin 2021 - 16:33

Stupéfiants: perquisitions et arrestations à La Pocatière, Mont-Carmel et Saint-Gabriel-Lalemand

Les enquêteurs de la Division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec, en collaboration avec les policiers provenant de divers postes MRC de la région ont mené une série de perquisitions et d’arrestations dans la région du Kamouraska en lien avec la lutte au trafic de stupéfiants.

Des perquisitions ont eu lieu tôt ce matin à l’intérieur de deux résidences de la rue des Cheminots à La Pocatière et de la rue Notre-Dame à Mont-Carmel, ainsi que dans un chalet situé dans le rang d’Anjou à Saint-Gabriel-Lalemand. Lors des perquisitions, les policiers ont procédé à l’arrestation de quatre individus soit deux hommes et deux femmes âgées de 26 à 37 ans qui habitaient les lieux.

Lors des perquisitions, les policiers ont saisi :

•    Près d’un demi-kilogramme de cocaïne;
•    Environ 2325 comprimés de méthamphétamine;
•    Environ un kilogramme de cannabis;
•    Six armes à feu, dont deux armes de poing et deux armes prohibées;
•    Du matériel servant à la vente de stupéfiants;
•    Quatre véhicules en tant que bien infractionnels;
•    Plusieurs milliers de dollars en argent canadien.

Pierre-Michel Chénard, 30 ans, impliqué dans ce réseau de trafic de stupéfiants été arrêté à son domicile de la rue des Cheminots à La Pocatière par mandat d’arrestation. Il comparaîtra au palais de justice de Rivière-du-Loup afin de répondre à divers chefs d’accusation en lien avec le trafic de stupéfiants et la possession d’armes à feu.

Les trois autres individus sont toujours interrogés par les policiers et l’enquête se poursuit dans leur cas.

Notons que ce sont des informations reçues du public il y a quelque temps qui ont permis d’amorcer cette enquête où différentes unités de support de la Sûreté du Québec avaient été mises à contribution pour mener à bien cette opération.

La Sûreté du Québec rappelle que toute information relative au trafic de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800 659-4264.

Publicité


Publicité

Commentez cet article