Publicité

1 avril 2021 - 15:08 | Mis à jour : 18:17

Accidents : une scène spectaculaire sans blessé à Saint-Antonin 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Le pire a été évité de justesse, jeudi après-midi, sur la route 185 à la hauteur de Saint-Antonin. Deux accidents, survenus à quelques minutes d’intervalle et impliquant même un véhicule d’urgence, auraient bien pu connaitre un dénouement cruel. Pourtant, avec beaucoup de chance, personne n’a été gravement blessé. 

L’histoire semble provenir de la fiction, mais elle est bien réelle. Peu après 14 h, un poids lourd transportant des automobiles est entré en collision avec l'arrière d'un camion de pompiers et a renversé un véhicule utilitaire sport qui avait été victime d’une embardée en raison des mauvaises conditions climatiques. 

Alors qu'ils portaient secours à la conductrice et sa passagère, sorties de leur véhicule, les pompiers et une policière ont vu le conducteur du poids lourd perdre le contrôle de son mastodonte, puis se diriger droit vers eux à grande vitesse. 

D’un coup de volant, ce dernier a pris la direction du fossé où il a terminé sa course contre le Jeep qui s’y trouvait déjà. Sur son passage, il est violemment entré en contact le camion de pompier. Il a aussi évité de peu de faucher des sapeurs et une agente de la Sûreté du Québec qui se tenaient debout dans sa trajectoire. 

«Ç’aurait pu être un carnage», a résumé le directeur du Service incendie de Saint-Antonin, Yvan Rossignol, encore sous le choc.

Le chef pompier se trouvait dans l’entrée d’une résidence privée, à quelques mètres seulement de l’impact final, lorsque celui-ci est survenu. Il se souvient avoir complètement figé, impuissant, à la vue du camion qui arrivait droit vers eux. 

«J’étais certain que j’étais pogné», a-t-il raconté «Une fois [que le poids lourd] s’est arrêté, j’ai réalisé ce qui venait de se passer, j’ai regardé qui se trouvait au sol, qui était correct. Finalement, c’était surtout des dommages matériels. On a été très chanceux…»

Effectivement, aucun intervenant d'urgence n’a subi de blessures graves, ce qui tient du miracle dans les circonstances. «Au moment de l’impact avec le camion, des équipements ont été projetés sur un de mes pompiers, mais il est correct», a précisé Yvan Rossignol. 

De leur côté, les occupantes du premier véhicule et le conducteur du poids lourd n’ont pas non plus subi de blessures nécessitant leur transport vers le centre hospitalier. À la vue de la scène, le contraire n’aurait surpris personne.

En regardant les remorqueurs travailler, près d'une heure après les événements, les intervenants rencontrés sur place avaient d'ailleurs toujours peine à croire que toutes les personnes impliquées étaient en bonne santé. 

 


 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Ouf, ils l'ont échappé bel. Aujourd'hui, les conditions routières sont très difficile, chaussée glacée et enneigé, bourrasque de vent, c' étais pas le temps pour la vitesse. Plusieurs routes de la région était glacée et enneigé, ce fût le cas pour la 293 entre Trois-Pistoles et Saint-Jean-De-Dieu. Une chance que personne n'a été blessée .

    GAÉTAN PLOURDE, Sainte-Françoise - 2021-04-01 17:22