Publicité

14 janvier 2021 - 12:26

Bilan routier 2020 : les collisions mortelles en hausse au Bas-Saint-Laurent

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

La Sûreté du Québec a dévoilé son bilan provisoire des collisions mortelles pour l’année 2020 au Québec. Le Bas-Saint-Laurent enregistre une hausse du nombre d’accidents, passant de 28 en 2019 à 32 en 2020 lors desquels 35 personnes ont perdu la vie.

Au niveau provincial, l’année 2020 révèle une hausse du nombre de collisions mortelles par rapport à l’année 2019, passant de 217 à 228 cette année. «Malgré cette hausse, nous constatons que le bilan demeure sous la moyenne des cinq dernières années qui est de 236 collisions», observe le sergent Claude Doiron.

Le relationniste de la Sûreté du Québec signale que le non-port de la ceinture de sécurité a joué un rôle déterminant dans le nombre de décès. «Ce sont près de 20 % des victimes décédées qui ne portaient pas la ceinture de sécurité», souligne-t-il.

Le sergent Doiron ajoute que de nombreux accidents mortels surviennent dans un rayon de 1 kilomètre du domicile. «Les gens se disent qu’ils ne vont pas loin, ils prennent une chance. La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) a des campagnes de sensibilisations et c’est un des éléments auquel nous accordons de l’importance lors de nos opérations routières.» Manifestement, malgré les efforts déployés, le message ne passe pas.

Selon la Sûreté du Québec, parmi les autres facteurs menant à des collisions mortelles, on retrouve les excès de vitesse et la conduite imprudente pour 29 % des accidents, l’inattention et la distraction pour 14 % des accidents et la conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool, la drogue et la fatigue pour 10 %.

En ce qui a trait aux collisions impliquant au moins une motocyclette dans la province, la Sûreté du Québec dénombre 52 collisions qui ont mené à 54 décès en 2020. Il s’agit d’une hausse du nombre de décès par rapport à la moyenne des cinq années précédentes, qui se situe à 41.

Enfin, le bilan routier provisoire national de l’année 2020 fait état de 18 piétons décédés et 6 cyclistes décédés. Alors que le nombre de piétons décédés a légèrement diminué face au bilan de 2019 (avec 21 décès), c’est un cycliste de plus qui a perdu la vie en 2020 comparativement à une moyenne de 4 pour les cinq dernières années.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article