Publicité

10 novembre 2020 - 10:29 | Mis à jour : 11 novembre 2020 - 11:28

Un chien enragé est euthanasié à Pohénégamook

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 1

Selon nos informations, un chien enragé a été euthanasié cette nuit à Pohénégamook après avoir causé d'importantes blessures aux bras d'une femme. Les évènements sont survenus tout juste avant minuit dans la nuit de lundi à mardi dans un appartement de la rue Vallier dans le quartier de Saint-Éleuthère.

Grièvement blessée aux avant-bras, selon un témoin les morsures ont créé d'importantes plaies ouvertes, la propriétaire de l'animal a été rapidement prise en charge par les paramédics et conduite au Centre hospitalier régional du Grand-Portage. Des témoins parlent d'une véritable scène d'horreur.

Le chien, que l'on décrit comme massif, serait apparenté aux molossoïdes. Un vétérinaire muni d'un fusil à fléchettes a été demandé par la Sûreté du Québec afin d'endormir l'animal. Selon nos informations, le chien a ensuite été euthanasié.

Ce sont des voisins qui ont entendu les cris de la victime qui ont appelé les services d'urgence. La municipalité de Pohénégamook est tenue de conserver la dépouille de l’animal pour une période de 10 jours à des fins d’analyse, notamment pour la rage.

La Sûreté du Québec et la clinique vétérinaire ont préféré n’émettre aucun commentaire et ni établir la race du chien.

 

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • 10 jours soit le temps de la quarantaine pour le covid 19.

    Drouin Raymonde - 2020-11-10 14:03