Publicité

27 août 2020 - 10:27 | Mis à jour : 28 août 2020 - 08:51

Localisé à 200 km/h sur l'autoroute 85 et maitrisé à Montmagny

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC de Rivière-du-Loup ont capté une première fois au radar un véhicule en grand excès de vitesse sur l'autoroute 85 en direction nord vers 6 h 30 ce matin. Après avoir tenté de l'intercepter lors d'une courte poursuite, les policiers ont réussi à maitriser le conducteur à Montmagny, environ 130 kilomètres plus loin. 

Localisé sur l'autoroute 85, le suspect a ensuite emprunté l'autoroute 20 en direction ouest, pied au plancher. Après une courte poursuite qui a rapidement été abandonnée pour des raisons de sécurité, les policiers de la SQ ont alors demandé l'assistance de leurs collègues situés plus à l'ouest sur l'autoroute. 

L'automobiliste est finalement passé près d'un premier barrage policier à près de 200 km/h dans le secteur de Sainte-Hélène-de-Kamouraska, où un autre radar a pu capter sa vitesse. C'est alors que d'autres policiers positionnés dans le secteur de Montmagny ont installé un tapis à clous sur l'autoroute. 

Le véhicule aux pneus crevés qui avait été caché derrière un commerce de Montmagny a été rapidement été localisé par les forces de l'ordre. Le suspect a résisté à son arrestation et a été maitrisé par les policiers, puis conduit au poste pour être interrogé. 

Il s'agit d'un homme de 21 ans domicilié à Moncton, au Nouveau-Brunswick. Ce dernier est connu des policiers et a une longue feuille de route à son actif, selon la Sûreté du Québec.  

Il devrait comparaître aujourd'hui au palais de justice de Rivière-du-Loup pour faire face à divers chefs d'accusation en lien avec les évènements dont fuite, conduite dangereuse et entrave au travail des policiers.

Publicité


Publicité

Commentez cet article