Publicité

21 juin 2020 - 15:16 | Mis à jour : 22:53

Un orage violent cause une panne de courant à Pohénégamook

Lydia Barnabé-Roy

Par Lydia Barnabé-Roy, Journaliste

Près de 1559 citoyens de Pohénégamook ont été privés d’électricité ce 21 juin en après-midi. L’interception du courant a été causée par une micro-rafale de forte intensité qui a fait rage dans le secteur. Le service de sécurité incendie de Pohénégamook s'est activé à sécuriser plusieurs chemins de la Ville.

À la frontière entre les quartiers Saint-Éleuthère et Estcourt, près du Musée du Domaine situé au 1571 rue principale, la circulation s'est faite en alternance. Le retour à la normale a eu lieu vers 22 h 40. Le SSIP a été assisté par des policiers de la Sûreté du Québec, des signaleurs routiers et des employés de la Ville pour effectuer la circulation et pour couper les arbres s'étaient affaissés sous la force de la pluie et du vent. Une équipe d’Hydro Québec était aussi sur place pour s’occuper des fils électriques arrachés par les arbres. 

Le service de sécurité incendie de Pohénégamook avait bloqué la route 289 à la hauteur du pont dans le quartier Estcourt  vers 16 h 30 , et ce, durant plusieurs minutes. Le service avait alors demandé aux citoyens, par le biais de sa page Facebook, de réduire leurs déplacements afin de désencombrer le réseau routier.

Certaines bouches d’égout ont même débordé. La pluie en abondance a gonflé les cours d’eau et plusieurs débris se sont ramassés dans les rues. Les travaux publics se sont démenés pour réparer temporairement les dégâts. Ils continueront leur travail tout au long de la semaine.

Un train du CN, selon le chef du SSIP, Dean Thériault, a dû arrêter sa course, car un arbre était tombé sur les rails.

Selon le site Info-Pannes d’Hydro-Québec, ce sont les résidents des quartiers Saint-Éleuthère et Estcourt qui ont principalement touchés par la perte d’électricité.

La panne est survenue peu avant 15 h après qu'un transformateur d'Hydro-Québec ait pris en feu. La situation s'est rétablie dans les environs de 19 h 45. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article