Publicité

21 juin 2020 - 08:13 | Mis à jour : 08:19

Incendie : sous contrôle et contenu pour le moment

Toutes les réactions 2

Collaboration spéciale : Stéphanie Gendron, Maxime Paradis, leplacoteux.com

 

Les autorités ont poursuivi leur travail toute la nuit et dimanche matin, le préfet de la MRC de Kamouraska Yvon Soucy avait reçu l’information que l’incendie était relativement sous contrôle. 

Les vents sont actuellement faibles, mais pourraient reprendre de la force en après-midi.

En plus des pompiers du Kamouraska et des environs, des agriculteurs les supportent avec leurs citernes ainsi que les pompiers au sol de la SOPFEU.

Les équipes de pompiers ont été relevées à 7h ce matin. Il faut dire que l’incendie de forêt et de tourbe a commencé vendredi en milieu d’après-midi et l’épuisement guette les troupes.

Du côté de la SOPFEU, on indiquait que comme l’incendie de Rivière-Ouelle brûle en partie dans une tourbière, cela entraîne un niveau de complexité de combat plus élevé, car un tel feu brûle généralement en profondeur. La portion forêt est considérée comme « contenu », c’est-à-dire que sa progression est arrêtée, du moins temporairement. Il n’est donc pas exclu qu’il progresse à nouveau.

Une grande solidarité des citoyens est évidente sur les réseaux sociaux: des agriculteurs qui offrent de l’espace pour des bêtes ou de la machinerie pour aider à contenir le feu, ainsi que des restaurateurs qui nourrissent les gens au front.

Rappelons qu’hier, près d’une centaine de personnes ont été évacuées. Des directives spécifiques avaient aussi été émises à La Pocatière concernant la qualité de l’air.

Le travail se poursuit aujourd’hui.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Ce n'est pas le temps de chialer, c'est le temps de s'occuper du réchauffement climatique.

    Marius Côte - 2020-06-21 10:56
  • Ce n'est pas le temps de faire des critiques mais une fois cet incendie complètement éteint, on devra se pencher sur les pratiques de récolte de tourbe dans la région (Lambert, Premier et Berger) qui semblent être d'une époque du farwest et qui contribuent à de plus en plus d'incendies et de poussières.

    Michel Huot - 2020-06-21 08:49