Publicité

21 mai 2020 - 15:57 | Mis à jour : 19:01

Collision frontale entre deux poids lourds évitée de justesse

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Une collision impliquant deux poids lourds de l’entreprise Dicom a bien failli avoir des conséquences dramatiques le jeudi 21 mai alors que l’impact frontal a été évité de justesse entre les deux mastodontes. L’accident est survenu vers 5 h à proximité de la route 132 et du rang 1 entre Saint-Simon et Saint-Fabien.

Selon les renseignements obtenus, le véhicule circulant vers l’est s’écarte de sa voie et se déporte dans la voie inverse. Son collègue circulant vers l’ouest a tout juste le temps de donner un coup de volant pour éviter de se faire frapper de plein fouet.

«Il y a finalement eu une collision latérale qui a été suivie d’une embardée sur un terrain privé, où parait-il, se trouvent habituellement des chevaux, ce qui n’était pas le cas tôt ce matin», ajoute le relationniste de la Sûreté du Québec, Claude Doiron.

Le conducteur en direction est a été blessé à la tête et conduit au centre hospitalier. Ses blessures ne mettaient pas sa vie en danger.

Les deux véhicules ont été endommagés, mais le premier a subi le gros des dommages alors que l’essieu avant a été arraché ainsi que le différentiel arrière. La remorque, pleine, a été relevée sur pied sans être vidée de sa cargaison afin, notamment, d’accélérer l’opération de remorquage et de permettre la reprise la circulation sur la route 132.

Une distraction ou la fatigue pourrait être à l'origine de l'accident.

Publicité


Publicité

Commentez cet article