Publicité

1 avril 2020 - 13:42 | Mis à jour : 2 avril 2020 - 13:44

Barrages routiers: la SQ se montre rassurante

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 2

Alors que Québec a annoncé la fermeture de quatre nouvelles régions, soit l'Outaouais, les Laurentides, Lanaudière et la Mauricie en raison de la pandémie de la COVID-19, afin de protéger leurs citoyens, des automobilistes ont souligné au journal Info Dimanche l'absence du barrage policier sur l'autoroute 20 à La Pocatière en direction ouest.

Le relationniste de la Sûreté du Québec, le sergent Claude Doiron explique : «Nous assurons le maintien de plus de 13 points de contrôle actuellement sur le territoire du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Notre volonté est de les maintenir en tout temps. Tous les véhicules en directions est sont consignés, à l'exception de ceux des services essentiels.»

Ce dernier précise aussi que la Sûreté du Québec ne contrôle pas les sorties en direction ouest. La région de Chaudière-Appalaches n'est pas confinée, contrairement au Bas-Saint-Laurent. À ceux tentés par une sortie, le sergent y va d'une mise en garde. «À votre retour, vous serez contrôlés. Si vous arrivez d'une région à risque, vous devrez obligatoirement placer en quarantaine pour 14 jours, sans exception.»

Le sergent Doiron souligne que les voyageurs qui se présentent aux barrages sont priés de faire demi-tour.

Ces nouvelles mesures mises en place le 28 mars visent à limiter les déplacements jugés non essentiels. Avec l'annonce du mercredi 1er avril, 12 régions du Québec, dont le Bas-Saint-Laurent, sont maintenant concernées.

Dans la région, des contrôles routiers sont érigés notamment à La Pocatière, Saint-Alexandre-de-Kamouraska et Rivière-du-Loup.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • En réponse à M. Michaud, je me posais la même question. Pourquoi c’est fait au Saguenay et en Abitibi et pas chez nous, ça je ne sais pas. Mais j’ai trouvé quelque chose d’important dans l’  « Arrêté numéro 2020-011 de la ministre de la Santé et des Services sociaux en date du 28 mars 2020 », disponible sur le site internet « Québec.ca/coronavirus ». Ce dernier stipule que « les personnes qui accèdent à l’une de ces régions pour regagner leur résidence principale, doivent s’y isoler pendant 14 jours dès leur retour dans la région »
    Bref, de ce que j’en comprends, si on décide de sortir de la région de la région, on doit se mettre en quarantaine durant 14 jours au retour, tout comme ceux qui reviennent d’un autre pays.
    Est-ce que les policiers le mentionnent lors de la vérification à l’entrée, ça je ne le sais pas..

    Céline Riou - 2020-04-02 13:39
  • Quelqu'un peu me dire pourquoi les gens peuvent sortir du BSL sans problème? La 20 vers Quebec n'est pas contrôlée, donc n'importe qui peut aller a Quebec, Montréal, etc. et revenir dans la région sans problème. Le Saguenay et l'abitibi controle pourtant les sorties également...

    Eric Michaud - 2020-04-01 22:40