Publicité
17 mars 2020 - 09:11

Perquisition à Rivière-du-Loup: cinq suspects arrêtés

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 2

Cinq personnes ont été arrêtées lors de deux perquisitions simultanées en matière de lutte aux trafiquants de stupéfiants, à Rivière-du-Loup le jeudi 12 mars dernier. Les activités des suspects se déroulaient principalement à Rivière-du-Loup.
 
En effet,  en avant-midi,  les policiers se sont rendu dans une résidence de la rue Gilles où ils ont découvert :
 
-         80 comprimés de méthamphétamines ;
-         Environ 200g de cannabis ;
-         16 plants de cannabis ;
-         3000 cigarettes de contrebande ;
-         Divers équipements servant au trafic de stupéfiants ;
 
Un homme de 41 ans ainsi qu’une femme de 61 ans qui étaient sur place ont été arrêtés puis ont été remis en liberté un peu plus tard par voie de sommation à comparaître, ils pourraient faire face à divers chefs d’accusation en matière de culture , de possession,  de possession en vue de trafic de stupéfiants ainsi qu’en vertu de la loi sur l’impôt et le tabac
 
Au même moment, une autre perquisition avait lieu cette fois dans un immeuble à logements de la rue Fraserville où  les policiers ont découvert :
 
-         49 comprimés de méthamphétamine
-         Un peu plus de 30g de cocaïne
-         113 cigarettes de contrebande
-         Divers équipements servant au trafic de stupéfiants
 
À cet endroit, un homme âgé de 64 ans ainsi qu’une femme de 34 ans ont été arrêtés par les policiers puis ont été remis en liberté par voie de sommation à comparaître,  ils pourraient faire face à certains chefs d’accusation en matière de possession de stupéfiants et en vertu de la loi sur l’impôt et le tabac alors qu’ André Dumont,  un individu de 54 ans qui se trouvait aussi sur place a été arrêté puis est demeuré détenu aux fins de comparution qui a eu lieu le jour même au palais de justice de Rivière-du-Loup afin de répondre à une accusation de bris de probation ainsi que de  deux chefs d’accusation pour possession de stupéfiants. Suivant sa comparution, ce dernier est demeuré détenu, il reviendra devant le tribunal à une date ultérieure pour son enquête sur remise en liberté.
 
Bien que les individus arrêtés lors de ces deux opérations se connaissent, on ne parle pas pour autant d’un réseau organisé de trafiquants de stupéfiants.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Bonjour monsieur Robert,
    Votre commentaire est pertinent. Vous semblez bien au fait de la problématique. La majorité des enquêtes débutent par des informations provenant de citoyens concernés. N'hésitez pas à dénoncer.

    Dominic Thériault - 2020-03-17 17:14
  • Ca aurait du etre fait bien avant, ca fesait des annees que ca durait, enfin un coin de nettoyer mais pour combien de temps. Ca lache pas facilement ces gens la.

    Robert - 2020-03-17 12:27