Publicité
15 janvier 2020 - 10:15 | Mis à jour : 16 janvier 2020 - 09:22

Incendie majeur à Saint-Mathieu-de-Rioux

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Une résidence du chemin du Lac Nord à Saint-Mathieu-de-Rioux a été la proie des flammes, le 15 janvier vers 8 h 15. Malgré les efforts des pompiers, la maison est une perte totale. Les propriétaires étaient absents. 

Les sapeurs de la municipalité ont été les premiers à arriver sur les lieux, quelques minutes à peine après l’appel d’urgence. Déjà, l’embrasement était important et les flammes s’échappaient de la structure. 

«À notre arrivée, nous avons protégé le tour de la maison pour qu’il n’y ait pas de risque de propagation à la forêt ou au bâtiment voisin. Le toit s’est écroulé rapidement. Nous avons par la suite opté pour une stratégie offensive», a raconté Richard Labonté, lieutenant par intérim au Service de sécurité incendie de Saint-Mathieu-de-Rioux.  

Les combattants du feu ont vite été rejoints par leurs confrères des casernes de Trois-Pistoles, Saint-Simon, Saint-Fabien et Saint-Eugène-de-Ladrière. L’entraide a permis un renfort au niveau des effectifs, mais aussi une aide précieuse pour le ravitaillement en eau. La résidence était située dans une zone hors réseau, aux abords du lac. 

Au total, une vingtaine de pompiers ont combattu l’incendie pendant plusieurs heures. Vers midi, une pelle mécanique a été demandée sur place afin de permettre aux sapeurs de compléter l’extinction. La résidence était alors en ruines. 

Comble du malheur, c’est la deuxième fois en moins d’un an que cette maison est endommagée par le feu. En mars, les pompiers avaient rapidement maitrisé le début d’incendie causé par une défectuosité électrique. La fumée avait tout de même fait beaucoup de dégâts. «Ils venaient à peine de terminer les travaux», s’est désolé un ami, visiblement touché par les événements. 

SOLIDARITÉ 

Présent sur les lieux peu de temps après le début de l’intervention, le maire de Saint-Mathieu-de-Rioux, Roger Martin, s’est évidemment attristé de la situation, mais aussi soulagé de savoir les occupants sains et saufs. «C’est majeur, mais heureusement, il n’y a pas de blessé», a-t-il partagé, précisant que les propriétaires avaient quitté pour le travail lorsque le feu s’est déclaré. 

La maison était la résidence principale du couple. Une vague de solidarité s’organiserait d’ailleurs pour leur venir en aide. Les voisins demandent comment ils peuvent leur donner un coup de main, d’autres offrent de les héberger le temps qu’ils retombent sur leurs pieds. 

«Je ne suis pas du tout surpris, on se connaît tous. Les gens ici sont très solidaires entre eux et c’est beau de voir ça», a-t-il déclaré. 

 

 >> À lire aussi : Intervention incendie à Saint-Mathieu-de-Rioux

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Les propriétaires, absents, n’ont pas été blessés.

    ... dites vous (pour nous rassurer ?) . Si c'était le cas, cela est une évidence !

    Une coquille digne d'Info-Man ou du bêtisier de l'Olivier Niquette de la soirée est
    encore jeune a RC...

    On ne peut que compatir avec les sinistrés, bon courage !



    Jack B. - 2020-01-16 01:08