Publicité
13 décembre 2019 - 15:34 | Mis à jour : 16:21

Agressions sexuelles sur des personnes mineures : Léopold Lévesque risque l'emprisonnement

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Un septuagénaire originaire de Saint-Marc-du-Lac-Long, Léopold Lévesque, risque l'emprisonnement pour des gestes à caractère sexuel commis sur des personnes mineures commis sur une période de plus de 40 ans. Il a comparu au palais de justice de Rivière-du-Loup le 13 décembre. 

Les premiers actes qui lui sont reprochés remontent à 1977 et s'étalent à travers les décennies jusqu'au moment de son arrestation, en 2017. Il est accusé d'attentat à la pudeur, d'agression sexuelle, et de communications indécentes. 

 En 2017, il aurait communiqué à de multiples reprises sur le web avec une personne mineure pour lui poser des questions à caractère sexuel, notamment à propos de ses habitudes de masturbation. Lévesque aurait fait au moins quatre victimes, selon les chefs d'accusations auxquels il a plaidé coupable en mars dernier.

À noter qu'une ordonnance de non-publication protège l'identité des victimes et interdit la divulgation de toute information qui pourrait permettre de les identifier. L'accusé reviendra au palais de justice le 6 février 2020 pour connaitre la peine qui lui sera imposée. 

Publicité


Publicité

Commentez cet article