Publicité
3 décembre 2019 - 10:51 | Mis à jour : 11:39

Barricadé: l'individu se rend à la SQ

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 1

Un individu que les policiers de la Sûreté du Québec veulent arrêter pour avoir enfreint une de ses conditions de libération et qui refusait de collaborer depuis la veille s'est finalement rendu le mardi 3 décembre vers 10 h 50.

L'homme qui était chez lui dans une résidence du Chemin du Lac à Saint-Antonin depuis 20 h 30 lundi soir par les policiers membres du groupe tactique d’intervention.

«Il n’y a eu aucune violence, ce dernier a finalement accepté de se rendre sans résistance aux policiers, il sera interrogé puis une décision sera prise à savoir s’il va comparaître devant le tribunal aujourd’hui ou demain», souligne le sergent Claude Doiron.

L'individu n'était pas armé, il ne faisait pas preuve de violence.Devant l'absence de danger extérieur, il n'y a donc pas eu d'évacuation. «On fait preuve de patience dans le but d'obtenir sa reddition volontaire», soulignait le relationniste de la SQ.

Dans l'éventualité où l'individu se serait montré menaçant ou encore s'il avait été armé, la SQ aurait enclenché l'opération Filet II.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Qu'est-ce qu'une opération «Filet 2» ?
    Merci !

    Pas fait ma Tech Po - 2019-12-03 23:40