Publicité
11 décembre 2018 - 18:53

Collision avec un orignal à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Une voiture a croisé le chemin d’un orignal, ce mardi 11 décembre peu avant 17 h, sur le chemin Taché Ouest à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup. Heureusement, la collision n’a pas fait de blessé grave. 

L’accident est survenu à environ 5 km de la route 185, en direction est. Vraisemblablement, l’impact est survenu lorsque le cervidé tentait de traverser la route. 

L’automobiliste, un jeune homme, a ensuite perdu le contrôle de sa voiture et s’est retrouvé dans le fossé droit. Rapidement, les autorités appelées sur place ont constaté qu’il était incarcéré dans son habitacle. Les pinces de désincarcération des deux casernes dépêchées, celles de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup et Saint-Clément, ont été utilisées. 

«De jour, pour être certain de ne jamais manquer de pompiers sur les appels impliquant une incarcération, les deux casernes sont encodées. La première équipe de Saint-Hubert à arriver sur les lieux a donc débuté la désincarcération au niveau de la porte […] La victime étant stable, les ambulanciers ont jugé que nous avions le temps d’enlever le toit, ce que nous avons fait simultanément de chaque côté. L’intervention a été efficace», a partagé le directeur des casernes, Jacques-Éric Mercier. 

Une fois secouru, le conducteur, seul occupant de la voiture, a été pris en charge par les paramédics et conduit au Centre hospitalier régional du Grand-Portage (CHRGP). Par chance, il n’aurait pas subi de graves blessures. 

Notons que le chemin Taché Ouest a été bloqué dans les deux directions pendant quelques minutes, le temps de porter secours à l’automobiliste. 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Chanceux ce jeune homme. Il semble que ce secteur de la route 185 est très fréquenté par les orignaux. Le même type d’accident est arrivé au début de novembre dernier vers 19 hres 45 au kilomètre 74, par chance les personnes à bord portaient leur ceinture de sécurité et n’ont été blessées que très légèrement cependant la voiture est une perte totale. Par contre, je tiens à préciser que la loi vous oblige à arrêter et rester sur place lorsque vous êtes témoin d’un accident, ce qu’une seule personne a fait et était accompagné d’un médecin qui ne s’est pas déplacé pour aller voir les blessées et sont repartis avant l’arrivée des ambulanciers et policiers. Une trentaine de voitures ont circulées et aucuns conducteurs ne se sont arrêtées même en constatant l’état de la voiture, décevant.

    Allergiques aux orignaux - 2018-12-11 19:46