Publicité

31 juillet 2013 - 10:50 | Mis à jour : 12:37

Incendie inaccessible à Notre-Dame-des-Sept-Douleurs

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 13

Notre-Dame-des-Sept-Douleurs -  Vers 6h ce matin, un incendie a complètement consumé le Gite la Bonne Bouffe de l'île de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, situé au 4902, chemin de l'île, en face de la municipalité de L'Isle-Verte. Les pompiers de L'Isle-Verte n'ont pas été en mesure de s'y rendre en raison de la marée basse.

Il n'y a aucun service incendie sur l'île, la municipalité centre habituellement ses actions sur la prévention contre les incendies. Yvan Charron, directeur du Service incendie de L'Isle-Verte rappelle qu'il y a deux ans, les pompiers avaient offert à la municipalité de L'Isle-Verte d'acquérir un aéroglisseur à leurs frais afin de pouvoir accéder à l'île en cas d'urgence. Cette offre n'avait pas été acceptée.

« Avoir eu l'aéroglisseur, que la municipalité n'a jamais voulu accepter, on aurait pu traverser quelques pompiers pour sécuriser les lieux » a souligné Yvan Charron. Étant donné la faiblesse des vents, ce dernier estime qu'il y avait peu de danger de propagation de l'incendie. « C'est pas drôle, voir un feu proche comme ça, sans être capable d'y aller » a-t-il complété.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) et la Sûreté du Québec (SQ) se sont rendus à Notre-Dame-des-Sept-Douleurs afin de sécuriser les lieux du brasier. Hydro-Québec était également sur place pour réparer les dommages causés au matériel électrique. Personne n'a été blessé dans l'incendie, qui n'a causé que des dommages matériels.

Une employée de la municipalité de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs a affirmé que les employés municipaux se sont affairés à arroser les bâtiments autour de l'incendie par leurs propres moyens afin de prévenir une propagation.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

13 réactionsCommentaire(s)
  • Dommage cette entreprise était le commerce de ma cousine je suis désolé pour elle.

    Louise - 2013-08-05 12:57

  • SOS -- Danger

    Prévention _ Protection

    1. Détecteur de fumée obligatoire dans chaque maison
    2. Considérant l'absence d'une station d'essence sur l'île .Entreposage et manipulation sécuritaire des bidons d'essence.
    3. Feux de joie et de grève sous contrôle , interdiction à proximité des boisés et de végétation sèche.
    4.Extincteurs de feu selon les normes disponible dans chaque résidence. Contrôle annuel.
    5. Équipements de sauvetage pour les résidences de 2 étages, échelle, cordes tressées , outils manuels, haches...masse....
    6. Entretien annuel des cheminés.
    7. Élaborer un plan de sécurité d'incendie pour les insulaires et les visiteurs en randonnée sur l'île.

    tout savoir - 2013-08-01 09:32

  • À ne pas oublier;
    Au début des années 70, l'Église complètement brûlée.Par la suite, à différentes dates: Granges en ruine ,petits chalets , hangars , feux de brousse...
    À surveiller actuellement, l'entrepôt de recyclage récupération de cartons , papiers ,plastiques, danger de surchauffe et autres.

    tout savoir - 2013-08-01 04:37
  • @DOMINIQUE FRASER
    Je m'en prendrais davantage à celui qui a eu de tel propos. Un directeur se doit d'avoir un minimum de loyauté envers son employeur. S'il n'est pas heureux qu'il aille travailler ailleurs. Mme Label n'a pas inventé cette histoire. Elle a reporté des propos. Un aéroglisseur n'aurait rien, mais absolument rien changé à ce triste événement. Malheureusement, certains individus aiment faire du pouce sur de vieilles frustrations.

    citoyen - 2013-07-31 22:13
  • C'est bien dommage qu'une telle situation soit arrivée. Heureusement, il n'y a personne qui a subi des blessures pendant l'incendie. C'est le principal. Je suis certaine que des solutions potentielles seront étudiées afin que ce fâcheux événement ne se reproduise plus.

    Cynthia - 2013-07-31 21:45
  • @ Dominique Fraser Les pompiers de L'Isle-Verte (municipalité) ont offert d'acquérir à LEURS frais un aéroglisseur il y a deux ans. Donc les pompiers auraient payé pour cet achat qui leur aurait servi pour se rendre à Notre-Dame-des-Sept-Douleurs. L'offre a été refusée par L'Isle-Verte, tel qu'affirmé par Yvan Charron, directeur du Service incendie de L'Isle-Verte. Je n'ai en aucun moment effectué un jugement sur le conseil municipal ou les gens de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, l'un des principes importants du journalisme étant l'objectivité. Merci d'avoir réagi à la publication de cet article.

    Andréanne Lebel - 2013-07-31 20:22
  • Mme Lebel, j'avoue que je suis très déçu et surtout fâché des propos de votre article. Montrer les administrateurs ainsi que le conseil municipal de l'Île Verte comme des gens négligents «ayant refusé l'aide qu'on leur offrait» manque certainement de tacts de votre part. Notre-Dame-des-Septs-Douleurs est une toute petite municipalité avec des moyens réduits qui malheureusement ne peut pas s'offrir le luxe d'un aéroglisseur. La question des feux a toujours été un sujet sérieux d’une importance capitale pour les insulaires. Votre manque d'information et votre jugement rapide des événements sont à mon avis bien déplacés dans les circonstances.

    Bien à vous,

    Dominique Fraser
    Résidente de l'Île Verte

    Dominique Fraser - 2013-07-31 18:50
  • Surtout pas de danger que l'ile verte demande l'assistance de riviere du loup avec leur zodiac !

    ca pas de classe critiquer son administration municipale dans un journal.

    citoyen - 2013-07-31 16:22

  • Enquête sur les causes de l'incendie ?
    Coût des assurances incendie?
    Danger à l'année surtout en hiver
    Danger de propagation feu de forêt sur toute l'étendue de l'île

    tout savoir - 2013-07-31 14:38
  • Les gens de l Iles Verte on toujours été bon pour critiquer le monde de l île.

    Nancy - 2013-07-31 14:11
  • quel est le nom du proprio pour nous situer ?

    merci

    info - 2013-07-31 12:08
  • Ces résidents ont décidé de s'établir sur une Île accessible seulement à marée haute et cette situation, ils la connaissaient dès le départ. C'est malheureux, mais il semble que les nouveaux insulaires préfèrent investir dans la construction de résidences incroyables et luxeuses au lieu d'élaborer une stratégie en cas d'incendie majeur. Je ne sais pas pour vous, mais de mon côté jamais je n'irais investir dans la construction ou l'achat d'une résidence à un endroit où il n'y a pas de Service incendie. Certes, pour m'y être rendu à quelques reprises, l'Île Notre-Dame-des-Sept-Douleurs est sans aucun doûte un endroit paradisisaque. Il faudrait quand même penser à une solution pour l'avenir puisque j'imagine qu'il deviendra de plus en plus difficile d'assurer une maison sur l'Île compte tenu de l'absence de ce Service indispensable en 2013.

    Jeune résident de L'Isle-Verte - 2013-07-31 12:01
  • Quand des gens acceptent de vivre en solitaire, ils se doivent d'accepter des situations comme celle-là.
    À moins que quelqu'un d'important parmi les touristes qui y séjournent trouve le moyen de dénicher une petite subvention.....cadeau de tout le monde pour assurer le confort de quelques-uns.
    Que dire d'un bateau-incendie pour faire le tour de l'île juste au cas où?

    Pompier - 2013-07-31 11:51