Publicité
9 septembre 2018 - 06:57

Sept questions à Denis Tardif de la Coalition Avenir Québec

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 13

Dans le cadre de la campagne électorale provinciale, Info Dimanche a adressé sept questions aux quatre candidats présents sur le territoire.

Q - Le chef de la CAQ François Legault a annoncé qu’il voulait réduire le nombre d’immigrants, le faire passer de 50 000 à 40 000 par année, et dans la région, nous avons un grand besoin de main-d’œuvre. Est-ce que vous sentez qu’il y a un clivage entre la position de votre chef et la vôtre ?

R - «Il n’y a pas de clivage. Qu’on accueillie 50 000 migrants et qu’il y en ait un sur deux que le Canada retourne, que 15% quittent le Québec et un autre 15% qui sont sur le chômage, ça prouve tout simplement que nous avons un problème d’intégration. Je continue à dire oui, on a un problème de main-d’œuvre, mais on aura un problème et de main-d’œuvre et un problème social si on ne sait pas intégrer ses gens-là à ce que nous sommes. J’en suis philosophiquement et sociologiquement convaincu hors de tout doute. Dans le 40 000, on dit : est-ce qu’on peut cibler un peu plus les gens qui viennent ? (…) Est-ce que la quantité veut nécessairement dire qualité ? Et est-ce que cela veut dire réussite d’intégration ?

La migration, pour moi, ce n’est pas juste des bras. Ça veut dire que ce sont des gens qu’on accueille et qui viennent chez nous, vivre avec nous. Cela veut dire partager nos valeurs, s’incorporer dans le tissu social, partager une langue et gagner sa vie à l’intérieur d’un système. C’est ça que ça veut dire vivre en société chez nous. Alors, quand tu viens au Québec, tu fais comme les Québécois.»

Q - François Legault est d’avis qu’il faut qu’Hydro-Québec vende ses surplus d’électricité avant d’en acheter des parcs éoliens, en s’opposant notamment au projet de la Côte-Nord, Apuiat. Quelle est votre opinion sur les projets éoliens qui ont été réalisés dans la région ?

R - «Je suis content des projets qui ont été réalisés et je félicite l’ensemble des municipalités qui ont participé (…) Où on accroche actuellement, c’est qu’on a de l’éolien, on accumule de l’électricité, mais les surplus, on ne les vend pas. Ce n’est pas gagnant. Écologiquement parlant, quand j’ai au sud de moi un gros pays qui fait encore de l’énergie avec du charbon et que j’ai une énergie douce et propre, je me dis, Hydro-Québec, prends ta valise et vas travailler l’autre bord. Vas voir des clients, développe ton marché (…) On a des possibilités d’exportation de marché et on ne le fait pas. Mon verre d’eau est plein et on continue à mettre de l’eau dedans.»

Q – Concernant le Carrefour maritime, est-ce important pour vous que ce projet se réalise à Rivière-du-Loup ?

R - «Il y a une volonté de réalisation. Je pense qu’il y aussi des questions qui se rattachent à ça. Le dragage permanent, est-ce qu’on a une garantie qu’on va l’avoir ? Je ne parle pas seulement d’une fosse pour la traverse, on parle d’une marina (…) Concernant les frais de fonctionnement de la bâtisse, est-ce que tous les partenaires se sont engagés? Je pense que ces questions sont légitimes. Mon objectif d’ici là est de me rendre au 1er octobre pour me faire élire. C’est beaucoup de millions de dollars et c’est une entrée importante pour la Ville.»

Q -  Est-ce que vous êtes en faveur d’un financement récurrent du Corégone au Témiscouata ?

R - «Oui, à la première ébauche de projet de la traverse et la valeur ajoutée qu’ils veulent lui donner, avec la proximité du parc national. C’est un beau projet, il reste beaucoup de choses à ficeler, mais au moins il y a une ligne de pensée qui est intéressante. Je me suis engagé auprès de ces gens-là, qu’après le 1er octobre, s’il y en a un pour moi, c’est un dossier que j’entends bien accompagner. C’est un outil de développement à bien des égards pour la région du Témiscouata. Il faut se faire un plan de travail avec des échéanciers et avancer».

Q - La CAQ propose de faire construire des résidences pour personnes âgées en partenariat public-privé nommées «Maisons pour ainés», plutôt que des CHSLD, comment est-ce applicable ?

R - «Pendant quatre ans j’ai accompagné ma mère tous les jours jusqu’à son décès. J’ai vu du personnel extraordinaire travailler là-dedans (…) Le projet proposé par Legault, c’est un projet qui veut rendre le projet d’architecture plus humain, semblable à des appartements ou à des maisons. Le personnel n’est pas mis en cause. Si on veut se donner une vision d’avenir, c’est parce qu’on sait quec’est plein. Ça fait des années qu’on sait que la démographie est à l’envers. Gérer sans vision, ça donne ça comme résultat. On manque de main-d’œuvre, on a des centres d’hébergement qui sont surchargés, qui ne correspondent pas aux normes, on n’a pas investi au fur et à mesure ni planifié. On n’a pas fait de projet de société (…) Depuis 15 ans, c’est une gestion à la petite semaine qu’on fait. On se retrouve avec des surplus financiers, et un système de santé qui a été durement ébranlé, du personnel au bout du rouleau, qu’on administre comme dans le 20e siècle. C’est la même chose dans le domaine de l’éducation».

Q - Pour le développement économique des Basques, qu’est-ce vous souhaitez amener ?

R - « Je pense que c’est une clientèle qui est vieillissante située entre Rimouski et Rivière-du-Loup. Les Basques ont un secteur touristique à développer et ils commencent à aller de l’avant. On avait un problème avec l’hébergement pour personnes âgées il n’y a pas si longtemps pour ne pas les sortir de leur milieu. Qu’est-ce que les élus ont fait là-dessus ? À part remplir que l’ancien hôpital à Trois-Pistoles ? (…) Aide-toi et le ciel t’aidera. Touristiquement, ils ont des atouts et du positionnement à faire, que ce soit de la restauration, avec le Festival des Grandes Gueules, des évènements écologiques. Il faut que ce soit un travail de collaboration et non d’affrontement.»

Q - Est-ce que vous présenter comme candidat de la CAQ alors qu’elle menait dans les sondages pourrait être interprété comme de l’opportunisme ?

R - Si être opportuniste c’est de vouloir faire avancer son coin de pays, et sa région, je suis un opportuniste alors. Moi, j’appelle ça un gars pratique qui a des croyances et des convictions dont je ne déroge pas, l’égalité entre les hommes et les femmes, une société laïque, l’importance de l’éducation dans notre société (…) Je suis un homme d’action. Si le manche du marteau est vert ou bleu, moi ce qui m’intéresse c’est le marteau pour travailler et bâtir, peu importe sa couleur.»

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

13 réactionsCommentaire(s)
  • M.Denis Tardif est la personne qu'il nous faut'' Maintenant'' Depuis 15 ans les''Libéraux'' ont réussi à ternir l'image politique... Les gens ont perdu confiance et ils n'ont plus d'intérêt pour les élections,ils sont blasés...J'entends de plus en plus des gens qui me disent''c'est du pareil au même''.Je les comprends après tout ce temps de gouvernance libérale, pas surprenant que les gens pensent de cette façon. Quelle image se cristallise dans l'esprit de nos jeunes? Qui voudra prendre la relève ? Pourquoi tant d'indécis ? Il faut que ça change ''Maintenant'' Le parti qui m'apparaît le plus apte à relever le défi c'est celui de M.Legault avec sa super équipe!!!! Donnons nous cette chance!!!!!! Pour avoir suivi depuis ma jeunesse les enjeux politiques,je crois fermement que la CAQ saura très bien faire. Donc, je vote pour un mieux-être, je vote pour mon candidat M.Denis Tardif. Bonnes élections à tous ceux et celles qui me liront...Ginette Caron



    Ginette Caron - 2018-09-10 19:12
  • De toute façon quant-on commence une phrase avec un bof ,ça va bien avec les libéraux qui se foutent des citoyens. La CAQ est innovatrice sur bien des plans . Le candidat est très connaissant des besoins de la région , c’etvpas un idiot ...Fini le règne des libéraux où tout est en décrépitude ...La CAQ top choix .. Lisez l’article Monsieur bof ah!

    Marie-Hélène - 2018-09-09 22:23
  • Il est ou votre fameux et … fumeux plan (Sud) St-Laurent pour contrer la balloune du
    plan Nord ??

    Dans le même bac de recyclage que celui du plan Nord des Libéraux ?

    Je me souviens - 2018-09-09 20:36
  • Moi du réchauffer je ne crois pas ,dehors les libéraux , mon vote va à la CAQ

    décidé - 2018-09-09 19:43
  • @Denis Du réchauffé ? S'il y a un parti qui nous sert du réchauffé tous les jours, toutes les semaines , de 4 ans en 4 ans et ce, depuis 15 ans de régime libéral, c'est bien le parti libéral. Quand on est obligé de faire la même annonce 3 fois, c'est parce qu'on prend les citoyens pour des imbéciles, on croit que nous sommes trop cons pour s'en souvenir. Quand on fait 4 ans plus tard les mêmes promesses qu'en 2014, c'est parce qu'on a manqué le bateau. Ne citons que le port de mer de Gros-Cacouna où pas un poisson n'a bougé depuis 4 ans, 0,00 $, l'usine de crème glacée de Trois-Pistoles qui a fondue avec la neige car elle n'existe pas, 0,00 $, la 85 qui attend les travaux depuis plus de 40 ans, promis depuis Claude Béchard, l'autoroute 20 de Trois-Pistoles vers Rimouski qui a été retirée de la programmation du ministère des Transports par le gouvernement libéral, les travaux d'asphaltage de plusieurs municipalités qui ont reçu 0,00 $ depuis 2 ans, le centre communautaire et de loisirs de Cacouna tellement promis de fois, 0,00 $, le parc maritime de Rivière-du-Loup promis il y a 4 ans et même avant, promis et pas réalisé, 0,00 $, usine de granules de Saint-Jean-de-Dieu, promis et pas réalisé, 0,00 $, un CHSLD des Chauffailles à Rivière-du-Loup pas climatisé, à refaire par respect pour nos aînés et le personnel qui y travaille, l'accès aux cellulaires et à internet haute vitesse, promis et pas réalisé, 0,00 $. J'arrête la liste car je pourrais en écrire jusqu'à demain. Et vous votez encore libéral ? Vous êtes teindu rouge jusqu'aux os et ne voyez rien. Aveuglement volontaire. Ne venez pas vous lamenter que vos MRC sont parmi les plus pauvres au Québec. En votant libéral, vous y contribuez. Et dire que le parti libéral se dit un parti des régions. Foutaise. On vote pour le Changement, pour faire mieux et faire plus.

    Réveillez-vous ! - 2018-09-09 17:09
  • C'est ça….comme on a toujours voté libéral, on va continuer Mr Denis, même si eux non plus, les libéraux n'ont rien à nous offrir, que du réchauffé de 15 ans. Ils prennent même les idées de la CAQ et du PQ dans leur plateforme sur la santé, pourtant Barrette s'est enfargé solide sur son système tellement novateur que ça va coûter une fortune pour réparer ses dommages. Mais qu'est-ce qu'ils font pour que le monde vote pour eux? Ils font des bourdes à n'en plus finir, mais on les reporte aveuglément au pouvoir...Z'êtes pas tannés de payer pour les ti zamis libéraux?

    GB3 - 2018-09-09 16:53
  • Vous avez mon vote monsieur Tardif. Si on veut du CHANGEMENT, on doit faire sortir un parti qui a tout centralisé, qui a coupé dans les service sans consulter, qui a oublié l'HUMAIN. J'en ai soupé des coupures, de l'arrogance et de la malhonnêteté de ce parti. Encore une fois, VOUS AVEZ MON VOTE et celui de tout mon entourage monsieur Tardif. Et nous irons tous voter le 1er OCTOBRE.

    Une employée en santé - 2018-09-09 14:49
  • Monsieur parle de réchauffé et dit voter pour le parti Libéral... Ça ne s'invente pas! Moi en tout cas je sais qui a mon vote, il n'a pas peur de prendre sa place et saura faire avancer la région.

    Josée - 2018-09-09 14:11
  • c'est le temps du changement on vote caq vaut mieux un député au pouvoir que dans l'opposition de plus M Tardif est natif des basques il connait bien le millieux et ses besoins.

    gilles - 2018-09-09 13:24
  • Je vous félicite d,aborder le lourd problème de l'intégration des immigrants car plusieurs n'osent pas en parler, alors que c,est un problème qui a un impact majeur sur la société. Vous avez une belle vision pour la région et d'excellentes idées qui rejoignent parfaitement ce dont la région a besoin , vous êtes le candidat qui fera grandir la région dans un sens positif et pour assurer un meilleur !

    Rakiko - 2018-09-09 12:32
  • Ça répond au besoins des gens parce que les libéraux ont étés inactifs dans tout et même plus ...La decroitude. Les libéraux ont rient durant des années et surtout les 4 dernières des citoyens . École ,santé ,personnes âgées immigration non contrôlée entourée de menaces , envers les citoyens . Moi c’est la CAQ . Pas un autre 4 ans à faire rire de nous par libéraux. Assez c’est assez ! Un candidat fiable ...

    Marie-Hélène - 2018-09-09 12:14
  • Ta raison surtout que sa va très très bien dans Les Basques depuis 15 ans de règne libéral 😂😂😂😂

    Réaliste - 2018-09-09 12:05
  • Bof. Ça sent le réchauffé. Rien de très innovateur. Rien pour Les Basques. Bon. Je vote libéral. C’est réglé

    Denis - 2018-09-09 10:10