Publicité

8 novembre 2021 - 11:56 | Mis à jour : 15:16

Michel Nadeau réélu pour un troisième mandat à Saint-Antonin

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

À Saint-Antonin, les électeurs ont choisi la continuité en votant pour le maire sortant Michel Nadeau qui a obtenu un troisième mandat consécutif. Il a cumulé 778 votes, soit 56,01 % des voix lors des élections municipales du 7 novembre.

«Au début c’était assez serré. Quand j’ai pris l’avance, c’est certain que ça fait vraiment plaisir. C’est dur d’avoir un troisième mandat à Saint-Antonin. Le dernier qui a réussi, c’était Claude Bélanger, qui a été maire de 1979 à 1994», a réagi Michel Nadeau, au lendemain des élections municipales.

Toute son équipe a dû mettre l’épaule à la roue puisque certains citoyens n’ont pas cru bon d’aller voter pour le poste de maire, le conseiller de leur secteur ayant été élu sans opposition. «On va reprendre graduellement tous les projets et redonner une certaine stabilité à la Municipalité», ajoute M. Nadeau.

Il affrontait l’ex-conseiller Denis Fortin. Ce dernier a récolté 611 votes, soit 43,99 % des voix. Parmi les priorités du maire réélu, on retrouve la construction d’une deuxième école primaire et d’un CPE, l’aménagement d’une patinoire couverte et d’un centre des loisirs plus moderne sur la rue Pelletier. Michel Nadeau veut aussi poursuivre le projet de transformation de l’église en un centre multifonctionnel. La demande adressée par Saint-Antonin au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation pour devenir une Ville suit également son cours.

Michel Nadeau indique que les citoyens de Saint-Antonin récoltent maintenant ce qui a été mis en place au cours des huit dernières années. «Je vis avec ce que la population a décidé. On veut avoir de la nouvelle relève au conseil municipal. Je n’ai aucun problème à collaborer avec des gens qui veulent travailler pour leur Municipalité, et je suis persuadé que c’est le cas», a-t-il conclu.

L’équipe sera formée de Mario Fortin, élu sans opposition, du conseiller sortant Dominique Dupont (111 voix, soit 58,73%), Alain Castonguay, élu sans opposition, Jean-Roch Boucher (239 votes, soit 78,62%), Fabrice Picard, un nouveau venu en politique municipale (145 votes, soit 54,51%) et René Bélanger, élu sans opposition.

Publicité


Publicité

Commentez cet article