Publicité

25 octobre 2021 - 14:19

Gaétan Ouellet présente ses derniers engagements de la campagne

Candidat à la préfecture de la MRC de Témiscouata, Gaétan Ouellet a présenté ses engagements 10, 11 et 12 : faire revenir des jeunes professionnels et retraités au Témiscouata, assurer le maintien et la bonification des services de proximité et travailler à la mise en place d’incitatifs à la construction et à la rénovation de logements sociaux.

«Ainsi se termine la présentation de mes principaux engagements. Je trouvais important d’élaborer et d’expliquer les idées que je propose afin d’ouvrir la discussion et les échanges constructifs pour notre milieu», a expliqué M. Ouellet.

«Le cout de la vie élevé dans les grands centres, le manque d’espace et de grand air, un rapport revenus / qualité de vie pour les travailleurs et retraités, voilà des éléments à mettre en évidence afin d’intéresser les gens à venir s’établir au Témiscouata. Sous le leadership du préfet et des ressources de la MRC, à nous de structurer et de faire la promotion de nos attraits en partenariat avec les organismes du territoire», a mentionné Gaétan Ouellet.

Il désire aussi assurer le maintien et la bonification des services de proximité. «Soins de santé et de services sociaux, Centre d’études collégiales, résidences de personnes âgées, dépanneurs, épiceries, stations-services, services de garde, pompiers etc., autant de services qui méritent une attention particulière. Il appartient au préfet, aux maires, aux conseillers et aux organismes du milieu de travailler en partenariat afin d’assurer le maintien et le développement de nos services de proximité», a-t-il noté.

Le candidat souhaite mettre en place des incitatifs à la construction et à la rénovation de logements sociaux. «Lorsque nous parlons logements sociaux, il nous vient en tête les Offices municipaux d’habitation (OMH), cependant, à eux seuls ces organisations ne peuvent répondre à l’ensemble des besoins sur notre territoire. Il est impératif de trouver des solutions pour loger nos citoyens avec des revenus limités et leur permettre d’accéder à des logements convenables», a-t-il précisé, lui qui entend faire bénéficier le Témiscouata de son expérience en développement économique.

La création d’un parc de maisons abordables de même qu’un programme d’aide à la rénovation et à la transformation de bâtiments existants sont des idées à être évaluées, selon le candidat.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article