Publicité

8 juin 2021 - 06:56 | Mis à jour : 29 septembre 2021 - 11:47

Gaétan Ouellet, candidat à la préfecture de la MRC de Témiscouata

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Comme il l’avait indiqué auparavant, Gaétan Ouellet a clarifié ses intentions en vue des élections municipales du 7 novembre prochain lors de la séance du conseil municipal du 7 juin dernier. Le maire de Témiscouata-sur-le-Lac ne demandera pas un nouveau mandat puisqu’il a décidé de poser une deuxième fois sa candidature au poste de préfet de la MRC de Témiscouata.

«Il y a quatre ans, j’ai obtenu 46 % des voix et je n’étais pas connu du milieu municipal. Depuis, j’occupe une chaise sur le conseil municipal de Témiscouata-sur-le-Lac. Je propose maintenant une vision pour la MRC de Témiscouata», a mentionné M. Ouellet qui reproche d’ailleurs à la préfet actuel, Guylaine Sirois, de ne pas avoir de plan d’actions.

Gaétan Ouellet dit avoir consulté des maires, des intervenants sociaux, économiques, des loisirs et culturels du Témiscouata, avant de prendre sa décision. «Nous sommes tous d’avis et force est de constater que l’après Covid-19 va ouvrir une fenêtre d’opportunités pour le Témiscouata. Cette convergence va permettre au Témiscouata de se développer sur l’ensemble de son territoire et de devenir plus attractif autant auprès des entreprises, des nouveaux travailleurs, que des retraités. Toutefois, il est primordial de pallier au manque d’attractivité, présentement, dans nos municipalités et la fragilisation de nos services de proximité. Il faut profiter du moment et se relever les manches afin de proposer à la population un plan de développement inclusif et mobilisant», a-t-il précisé.

Certains maires n’ont pas hésité à l’appuyer dans sa démarche. «Avec la récente fermeture de notre épicerie et également de l’éventuelle fermeture de notre résidence de personnes âgées, il est impératif qu’il y ait un changement de vision à la MRC. Je crois sincèrement que Gaétan représente ce besoin de changement et qu’il travaillera à préserver nos services de proximité. Sa facilité à partager ses connaissances en tant que maire et personne issue du monde économique et socio-économique font de lui un candidat de choix», a souligné Marcel Dubé, maire de Saint-Marc-du-Lac-Long.

Pour Michel Normand, maire de Saint-Juste-du-Lac, «les prochaines années passeront par l’occupation de l’ensemble du territoire et de la revitalisation de nos milieux de vie. C’est à l’unanimité que les six maires de l’Association de la Vallée-des-Lacs appuyons la candidature de Gaétan Ouellet à la préfecture de la MRC de Témiscouata. Son écoute, son respect de notre milieu et son souci d’accompagner nos projets de développement font de lui le candidat souhaité».

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article