Publicité

9 septembre 2021 - 16:30

François Lapointe souhaite défendre les producteurs d'ici

François Lapointe, candidat du Parti libéral du Canada dans Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup, s’engage à continuer de protéger le système de la gestion de l’offre et à travailler avec l’équipe libérale de Justin Trudeau pour s’assurer de ne plus céder aucune part de marché lors des prochaines négociations commerciales.
 

Depuis 2016, le gouvernement libéral a défendu sans relâche la gestion de l’offre au Québec et au Canada, et a soutenu le secteur agricole dans leur transition suite aux accords de libre-échange avec un investissement 2,7 milliards de dollars pour les producteurs laitiers, de volailles et d’œufs du Canada. Concrètement, les producteurs laitiers recevront des versements de 468 millions de dollars en 2020-2021, 469 millions de dollars en 2021-2022 et 468 millions de dollars en 2022-2023, qui s’ajoutent à un autre montant de 100 millions de dollars pour que les transformateurs de produits laitiers puissent s’adapter suite à L’Accord économique et commercial global (AECG). 
 
François Lapointe maintient sans réserve son appui à ces secteurs soumis à de la gestion de l’offre, qui soutiennent nos fermes familiales et la vitalité de notre région. C’est pourquoi il s’engage, au sein de l’équipe libérale, à assurer une indemnisation juste et complète à l’égard du nouvel ALENA et à travailler avec les secteurs soumis à la gestion de l’offre pour déterminer l’indemnisation dans la première année d’un nouveau mandat.
 
Les votes exprimés au parlement, les contradictions, et les refus de réponses du chef du parti conservateur et de son équipe indiquent que le Parti conservateur ne soutient aucunement les secteurs soumis à la gestion de l’offre : « Le 10 mars dernier, 80 des 121 députés conservateurs ont voté contre la protection de nos producteurs sous la gestion de l’offre lors de futures négociations de libre-échange, incluant le chef du parti!  M. Généreux a échoué à protéger notre région dans le dossier de la protection de la gestion de l’offre, même au sein de son propre parti. Du côté libéral, le choix était clair : tous ont voté en faveur de protéger la gestion de l’offre», a expliqué François Lapointe. 
 
Le candidat libéral dans Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup a à cœur l’agriculture d’ici : «Nos producteurs sont un pilier majeur de l’économie de notre région, je n’ai que de l’admiration pour celles et ceux qui œuvrent dans ce secteur. Nos fermes sont remplies de gens passionnés avec un savoir-faire extraordinaire, et c’est un honneur pour moi de les appuyer vers une agriculture toujours plus verte et productive. Nous avons surtout beaucoup d’ambition pour ce secteur; nous le voulons durable, prospère et humain. Je suis fier du plan du Parti  libéral pour protéger le secteur agricole et pour relancer notre économie. Si vous m’accordez votre confiance, j’irai à Ottawa pour que nous puissions continuer d’avancer ensemble» a conclu l’ex-député de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article