Publicité

2 septembre 2021 - 06:00

Bernard Généreux est fier du plan conservateur pour relancer les PME

Erin O’Toole, chef des conservateurs du Canada, a dévoilé son plan visant à relancer les entreprises locales partout au pays, aider les petites entreprises à se remettre sur pied, en plus de créer des emplois. Il s’agit d’une initiative à laquelle souscrit le candidat de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup, Bernard Généreux.

«Les petites entreprises du Canada emploient des millions de personnes et sont durement touchées par la pandémie» a déclaré O’Toole. «Elles ont besoin d’une aide concrète pour pouvoir rétablir ou redémarrer leur entreprise et réembaucher des travailleurs. C’est exactement ce que le Plan de rétablissement du Canada va permettre aux conservateurs d’accomplir.»

Pour récupérer le million d’emplois perdus pendant la pandémie, un gouvernement conservateur va établir un crédit d’impôt pour la relance des PME. Le plan détaillé pour remettre les Canadien(ne)s au travail comprend quatre initiatives majeures pour créer des emplois :

• Plan canadien Hausse d’emplois : Payer jusqu’à 50 % du salaire des employés nouvellement embauchés pendant six mois après la fin de la Subvention salariale d'urgence du Canada (SSUC).
• Accélérateur canadien d’investissement : Encourager les entreprises à dépenser et à créer des emplois en offrant un crédit d’impôt à l’investissement de 5 % pour tout investissement de capitaux fait en 2022 et en 2023, la première tranche de 25 000 $ étant remboursable pour les petites entreprises.
• Crédit d’impôt pour la relance des PME : Offrir un crédit d’impôt de 25 % sur un montant maximal de 100 000 $ pour que les Canadiens investissent personnellement dans une petite entreprise au cours des deux prochaines années, pour financer les PME et créer des emplois.
• Prêt pour la relance des PME : Offrir des prêts pouvant s’élever à 200 000 $ pour aider les petites et moyennes entreprises des secteurs de l’hôtellerie, du commerce de détail et du tourisme à se remettre sur pied, avec une dispense de 25 %.

«En tant qu’entrepreneur, je perçois que la relance économique est l’une des priorités absolues du comté. J’ai vécu, j’ai vu, et j’ai entendu les préoccupations des entrepreneurs pendant la pandémie, et il est primordial que nous inversions la tendance observée en ce moment, a déclaré le candidat conservateur Bernard Généreux. Les entrepreneurs ont besoin d’aide, et nous serons là pour eux.»

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article