Publicité

23 août 2021 - 13:06

Une première semaine de campagne active pour le candidat conservateur Bernard Généreux

Le député sortant de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup et candidat conservateur Bernard Généreux a connu une première semaine très mouvementée sur le terrain depuis le déclenchement des élections dimanche dernier.

Ayant rapidement récolté les signatures requises auprès d’électeurs inscrits dans la circonscription, Bernard Généreux a été officiellement confirmé en tant que candidat conservateur pour la cinquième fois après avoir déposé son bulletin de candidature le samedi 21 aout au directeur de scrutin d’Élections Canada à Rivière-du-Loup.

En quelques jours seulement, M. Généreux et des membres de son équipe se sont rendus dans les municipalités de Saint-Marcel, Saint-Aubert, Saint-Pamphile, Sainte-Félicité, Sainte-Perpétue, Tourville, Saint-Damase, à L’Isle-aux-Grues et à Saint-Jean-Port-Joli dans le cadre de ses activités de porte à porte. «Très rapidement, on s’aperçoit sur le terrain que les électeurs ont envie de voir du changement à Ottawa, et j’ai l’impression que Justin Trudeau doit regretter très amèrement sa décision de déclencher hâtivement des élections au plein milieu de son deuxième mandat», a déclaré Bernard Généreux.

Le député sortant se dit «très reconnaissant» de la décision du chef conservateur Erin O’Toole de proposer un contrat avec les Québécoises et Québécois. Dans ce contrat, on y retrouve des solutions aux enjeux fréquemment soulevés comme le financement des services de santé, la protection de la langue française et du patrimoine culturel, ainsi que plus d’autonomie en matière d’immigration, en plus de régler dans les premiers 100 jours de son mandat, l’enjeu des compensations promises aux agriculteurs à la suite des accords de libre-échange. «Alors que les libéraux et les bloquistes souhaitent brandir les mêmes vieux épouvantails contre nous à chaque élection, les citoyens de Montmagny—L’Islet—Kamouraska—Rivière-du-Loup ne seront pas dupes, et j’ai l’impression que plusieurs comtés de la Belle Province vont se rallier à l’option conservatrice d’ici le 20 septembre prochain», a déclaré Bernard Généreux.

Publicité


Publicité

Commentez cet article