Publicité
11 octobre 2019 - 10:30

Nancy Brassard-Fortin revient sur la loi 21 et le prolongement de l'autoroute 20

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

La candidate du Parti conservateur dans Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Nancy Brassard-Fortin, est revenue sur les dossiers de la loi 21 et du prolongement de l’autoroute 20, ce jeudi 10 octobre. 

Par la voie d’un communiqué, elle mentionne que «le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, a clairement indiqué cette semaine au débat en anglais qu’un gouvernement conservateur ne contesterait pas la loi 21 du gouvernement du Québec. Il en est autrement pour le chef du Parti libéral du Canada, Justin Trudeau, et du chef du NPD, Jagmeet Singh, qui ont confirmé le contraire.»

Elle  a ajouté : «Le chef du Bloc, Yves-François Blanchet, a beau faire croire aux Québécois qu’il empêchera un gouvernement libéral de contester la loi 21, mais il ne pourra pas. En effet, une décision d’un gouvernement libéral de contester la loi 21 relève du pouvoir exécutif et aucun vote en Chambre ne pourra freiner cette contestation. Seul un gouvernement conservateur fera en sorte que la loi 21 ne soit pas contestée.»

En rappelant les propos du maire de Rimouski, Marc Parent, qui a invité les citoyens à voter du bon bord, Nancy Brassard-Fortin indique que les électeurs doivent voter pour «un parti qui peut prendre le pouvoir et mettre à exécution les promesses électorales». Elle glisse du même coup le dossier du prolongement de l’autoroute 20 dans la discussion. 

«Un sondage Forum Research publié le mercredi 9 octobre prédit un gouvernement conservateur. Ne manquez pas votre chance, citoyens du comté de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, de finalement avoir votre autoroute jusqu’à Rimouski», a conclu la candidate. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article