Publicité
10 octobre 2019 - 14:28 | Mis à jour : 11 octobre 2019 - 13:19

Téléphonie cellulaire et Internet haute vitesse

Aladin Legault d’Auteuil s’engage à connecter «au moins 99 % des résidents de la circonscription» d’ici 2023

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Aladin Legault d’Auteuil a fait une promesse de taille, ce jeudi, lors d’un point de presse tenu à Montmagny. Le candidat libéral dans Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup a annoncé qu’il s’engageait à connecter au moins 99 % des foyers de la circonscription au réseau de téléphonie cellulaire et à l’Internet haute vitesse, avant la fin de son mandat en 2023.

S’attaquant ainsi à un enjeu qui trône au sommet de ses priorités, M. Legault d’Auteuil a
assuré que cet objectif est «facilement atteignable». Il vise du même coup le manque de leadership du député sortant, Bernard Généreux, dans ce dossier, puisqu’il «n’a rien fait pour faire profiter notre région des fonds qui sont disponibles à Ottawa.»

«La connectivité n’est plus un luxe. En 2019, c’est une nécessité au même titre que l’électricité et l’eau potable! Il faut arrêter d’en parler. C’est des actions concrètes qu’on a besoin», a-t-il souligné en présence du député sortant et ex-ministre de la famille, Jean-Yves Duclos.

«Les principaux éléments sont en place pour aller de l’avant, a-t-il ajouté. Le Parti libéral a approuvé 1,7 milliard de dollars dans le budget de 2019 pour développer les infrastructures de télécommunications dans les régions éloignées au Canada. Ce sont des fonds qui sont disponibles maintenant. Et si les Libéraux sont réélus, la plateforme électorale annonce 1 milliard de dollars additionnels. Avec ces fonds-là, en plus des 400 M$ que la CAQ a mis disponible au provincial, il n’y a aucune raison de ne pas pouvoir avancer.»

DEUX MESURES 

Le candidat du Parti libéral a annoncé deux mesures directes qu’il compte mettre en œuvre en lien avec le projet. D’une part, il prévoit employer deux conseillers en développement régional qui travailleront dans les bureaux du député à Montmagny et à Rivière-du-Loup. Ces conseillers appuieront les démarches du projet d’infrastructures de télécommunications, en plus de travailler conjointement avec les entreprises locales et les agriculteurs, sur une panoplie de dossiers tels : recherche de financement, ouverture de nouveaux marchés, attraction de la main-d’œuvre, etc.

De l’autre, dans une démarche de transparence et dans le but de maintenir la population, les médias et tous intervenants informés, il compte mettre en ligne toute l’information relative au développement et à l’implantation de ce projet d’envergure sur le site Web www.branchermaregion.com.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article