Publicité
5 octobre 2019 - 06:01

Le maire de Saint-Arsène énonce ses priorités pour les élections fédérales

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Même si les enjeux du pallier gouvernemental fédéral peuvent sembler moins concrets que ceux au provincial, le maire de Saint-Arsène Mario Lebel estime que la protection de la gestion de l’offre pour les agriculteurs de sa municipalité doit être une priorité des candidats à l’élection fédérale dans la circonscription de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup.

«L’enjeu le plus important pour nous est la gestion de l’offre. Nous avons plusieurs agriculteurs qui se sont lancés dans des projets de construction neuve. Le secteur de l’agriculture apporte beaucoup à notre municipalité. Nos usines à Saint-Arsène, ce sont nos fermes agricoles», explique Mario Lebel. Il croit que la protection de la gestion de l’offre pour les agriculteurs canadiens et québécois doit être un enjeu prioritaire lors de la présente campagne électorale.

Les télécommunications et l’accès à Internet haute vitesse sont aussi importants pour la Municipalité de Saint-Arsène, bien que ces services soient répandus et accessibles. «Pour la couverture cellulaire, c’est bon, mais nous avons quelques coupures à la limite sud de la municipalité. La fibre optique pour Internet n’est pas étendue à toute la municipalité dans les rangs, il y aurait des améliorations à faire de ce côté», ajoute M. Lebel.

Saint-Arsène accueille également plusieurs travailleurs étrangers originaires du Guatemala, notamment, qui travaillent dans le secteur des cultures maraichères. Il souhaite que le processus d’embauche de ces travailleurs soit moins lourd administrativement. Saint-Arsène a bénéficié d’aide financière de la part du gouvernement du Canada en 2017, notamment pour la construction du nouveau centre des loisirs, évalué à 2,4 M$.

Publicité


Publicité

Commentez cet article