Publicité
24 septembre 2019 - 06:02

Louis Gagnon s'engage pour l'environnement avec des signets ensemencés

Le candidat du Bloc québécois dans la circonscription Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup Louis Gagnon se dit sérieux avec l’environnement. Son tract recyclable, qui prend la forme d’un signet ensemencé de fleurs, fera son apparition dans le décor de cette campagne électorale.

Dans cette conscientisation populaire au climat, le Bloc veut s’acharner sur les moyens de faire différent par des gestes concrets comme l’électrification des transports, la péréquation verte, la réduction des gaz à effets de serre, la fin des subventions aux énergies fossiles, les rénovations vertes, l’élimination graduelle des pesticides qui menacent la biodiversité et enfin, une loi émission zéro.

«Dans notre région, une nouvelle énergie, la biométhanisation, pourrait être encore plus profitable si tous se conscientisaient à l’importance de déposer les résidus alimentaires dans le bac brun. Il faut encourager de façon efficace la population à aider l’environnement. C’est le rôle des élus, peu importe le palier de gouvernement. L’économie verte est possible et peut surement contribuer à l’avenir de notre région. Ainsi, Premier Tech, un fleuron de notre région, est un bon exemple d’entreprise consciente du développement durable et de l’économie verte», enchaine le candidat du Bloc québécois.

Le Louperivois continuera d’être présent sur le terrain et poursuit sa campagne selon les lignes de son parti, soit «Écouter, proposer, gagner».

Publicité


Publicité

Commentez cet article