Publicité
4 août 2019 - 06:59 | Mis à jour : 14 août 2019 - 15:05

Aladin Legault d’Auteuil officiellement candidat pour le PLC

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Le Parti libéral du Canada pourra compter sur la candidature d’Aladin Legault d’Auteuil, âgé de 46 ans dans la circonscription de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup lors de la prochaine élection fédérale. Il a été investi en tant que candidat officiel le 2 aout devant les militants libéraux locaux lors d’une soirée à l’Hôtel Lévesque.

Originaire de L’Isle-Verte, Aladin Legault d’Auteuil a travaillé pendant 20 ans au gouvernement du Québec, puis du Canada dans le secteur du commerce et des affaires étrangères. Il a œuvré comme délégué commercial afin de soutenir l’exportation des produits et services des entreprises canadiennes et à l’investissement des entreprises étrangères au Canada.

«J’étais sur le terrain et j’ai compris qu’on pouvait peut-être en faire plus en étant dans la population et en se faisant élire. Ça fait quatre ans que je suis revenu de la République Dominicaine et j’ai commencé à regarder ce que je pourrais apporter si je me présentais. Le Parti libéral ressortait très fortement, avec M. Trudeau qui fait beaucoup de place aux femmes et aux gens qui ont plus de difficulté, à la classe moyenne pour que tout le monde puisse l’intégrer. C’était beaucoup de choses qui me parlaient», explique le candidat du Parti libéral du Canada.

Il entend entre autres travailler sur les enjeux de télécommunications et d’accès à Internet haute vitesse. Le candidat en fait même une question de sécurité pour les citoyens qui ont besoin de rapidement joindre les services d’urgence en cas d’accident, par exemple. «Il faut qu’on fasse beaucoup plus, si on veut attirer des gens, des entreprises et être compétitifs. Même les fermiers maintenant, pour faire des achats, pour vendre, il faut qu’ils soient connectés», ajoute M. Legault d’Auteuil.

Il souhaite également travailler de concert avec les petites et moyennes entreprises dans les quatre MRC de la circonscription. «J’ai mon réseau à l’étranger, j’ai travaillé avec tous les délégués commerciaux. Au niveau des PME, c’est une grande facilité pour moi.»

Le candidat libéral accorde aussi de l’importance aux personnes défavorisées qui ont besoin de soutien, par exemple les ainés qui vivent sous le seul de la pauvreté et les femmes ou les hommes monoparentaux qui peinent à boucler leur budget.

Dans le cadre de la préparation de sa campagne à l’investiture, qui l’opposait à Laurence Harvey, Aladin Legault d’Auteuil a rencontré plusieurs maires et conseillers des municipalités de la circonscription afin de trouver des appuis à sa candidature. Finalement, Mme Harvey s’est retirée de la course et se présentera plutôt dans la circonscription Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

Pour le moment, le député sortant Bernard Généreux a confirmé son intention de briguer les suffrages sous la bannière du Parti conservateur du Canada. Louis Gagnon s’est également montré intéressé à déposer sa candidature pour le Bloc québécois.

Publicité

Commentez cet article