X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

«Un exercice démocratique réussi», selon la TREMBSL

durée 4 octobre 2022 | 13h02
  • Au lendemain des élections provinciales qui ont vu la Coalition avenir Québec reportée au pouvoir, les membres de la Table régionale des élu.e.s municipaux du Bas-Saint-Laurent (TREMBSL) ont adressé leurs félicitations aux gagnantes et gagnants de la région et leurs remerciements à tous ceux et celles qui ont participé à cet important exercice démocratique.

    «Nous avons eu la chance d’assister à un grand débat d’idées, une campagne propre, qui s’est déroulée dans le respect et l’intelligence», analyse Michel Lagacé, préfet de la MRC de Rivière-du-Loup et président de la TREMBSL. 

    «C’est pourquoi nous tenons à souligner la contribution de tous les citoyens et citoyennes, candidats et candidates, bénévoles, travailleurs et travailleuses d’élection, organismes et institutions qui se sont impliqués dans l’organisation des débats ou qui ont prêté leurs installations afin que la population exerce son droit de vote dans un cadre sécuritaire et serein. N’oublions jamais que la démocratie constitue une richesse inestimable et que de nombreux peuples luttent toujours pour l’obtenir à travers le monde», souligne-t-il.

    Au total, 25 personnes, représentant neuf partis politiques, ont présenté leur candidature dans les quatre circonscriptions du Bas-Saint-Laurent. Parmi celles-ci, on compte 15 hommes et dix femmes. «On voit de plus en plus de femmes s’impliquées en politique et cela se reflète dans la région, puisque deux candidates ont été élues, soient Amélie Dionne, dans Rivière-du-Loup–Témiscouata, et Maïté Blanchette Vézina, dans Rimouski», constate Solange Morneau, mairesse de Saint-Pascal et membre de la TREMBSL. «Souhaitons qu’on retrouve cette parité au conseil des ministres et que les femmes y occupent des postes de hautes responsabilités, au même titre que leurs collègues masculins», témoigne-t-elle.

    Le taux de participation a atteint 68,5 % dans la région, contre 66 % pour le Québec. C’est à Rimouski qu’il a été le plus élevé à 71,7%. «Je me réjouis de voir que le taux de participation est supérieur dans la région, mais je demeure préoccupé par sa baisse constante au fil des années à l’échelle de la province. En 2014, il était de 71,4 %. En 2018, il baisait à 66,4 %», observe Francis St-Pierre, préfet de la MRC Rimouski-Neigette, aussi membre de la Table. 

    «Il faut continuer à sensibiliser la population sur l’importance d’exercer son droit de vote : la démocratie est la clé de la stabilité de nos sociétés et il ne faut jamais cesser de s’en préoccuper.» 

    En terminant, les membres de la TREMBSL adressent leurs félicitations aux gagnants et gagnantes de la région. «Mathieu Rivest, dans Côté-du-Sud, Amélie Dionne, dans Rivière–du–Loup, Maïté Blanchette Vézina, dans Rimouski, et Pascal Bérubé, dans Matane–Matapédia, ont tous mené des campagnes exceptionnelles qui les ont menés à la victoire. Nous sommes impatients de reprendre le travail avec l’ensemble de la députation régionale pour assurer le développement du Bas-Saint-Laurent. À cet égard, soulignons également la réélection de Mme Caroline Proulx, qui agissait à titre de ministre responsable de la région. Or, avec trois députés de la CAQ sur les quatre que compte le territoire, on peut penser que la région sera dignement représentée au conseil des ministres pour y faire entendre sa voix», conclut Michel Lagacé.
     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    20 octobre 2022 | 14h43

    Conseil des ministres : Amélie Dionne ignorée 

    Malgré quatre années de travail auprès des ministres régionales Marie-Eve Proulx et Caroline Proulx, voilà que la nouvelle députée de Rivière-du-Loup-Témiscouata Amélie Dionne n’a pas été appelée à siéger sur le conseil des ministres du prochain gouvernement de la Coalition Avenir Québec.  Le premier ministre François Legault a plutôt opté pour ...

    20 octobre 2022 | 10h26

    Mathieu Rivest est assermenté

    Le nouveau député de Côte-du-Sud, Mathieu Rivest, a officiellement été assermenté le 18 octobre au Salon rouge de l’Assemblée nationale. C’est en compagnie des 89 nouveaux élus de la CAQ que M. Rivest a réalisé l’engagement solennel de servir les Québécois à titre de député avec honnêteté et justice.  «L’assermentation est un moment hautement ...

    19 octobre 2022 | 6h55

    La députée Amélie Dionne est assermentée 

    La nouvelle députée de la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Amélie Dionne, peut officiellement siéger à l’Assemblée nationale. L’élue de la Coalition Avenir Québec a été assermentée lors d’une cérémonie organisée au Salon rouge de l’hôtel du Parlement, ce mardi 18 octobre.  Mme Dionne était accompagnée des 90 autres député(es) qui ...