Publicité

23 septembre 2022 - 14:11

Vieillir autonome et en santé : un engagement de Québec solidaire

Québec solidaire (QS) propose une série de mesures afin d’améliorer les conditions de vie des personnes aînées. La formation promet de doubler l’offre de service, de mettre fin à la privatisation des soins à domicile et d'offrir des services 100% publics ou communautaires. Un engagement que soutient la candidate solidaire dans Rivière-du-Loup – Témiscouata, Myriam Lapointe-Gagnon.

Québec solidaire s'engage à investir 750 millions de dollars additionnels par année pour garantir l’accès aux soins à domicile et 380 millions supplémentaires pour soutenir les personnes proches aidantes. De plus, un programme d’allocations pour proches aidants s’ajoutera au seul crédit d’impôt actuel.

«Les solutions comptables des gouvernements précédents ont lamentablement échoué: en appuyant les proches aidants, en revalorisant les CLSC et en investissant davantage en prévention, nous serons enfin sur la bonne voie. Vieillir chez soi doit devenir la norme et non l’exception», souligne Myriam Lapointe-Gagnon.

Elle estime que même si les Québécois peuvent maintenant mourir dans la dignité, il faut également leur permettre de vieillir dans la dignité. «Et ça, c’est la responsabilité du gouvernement de s’assurer de mettre les bonnes mesures en place pour que ça se puisse. On a tout ce qu’il faut au Québec pour le faire. Ça demande juste des élus qui se soucient des gens pour vrai. Moi, je suis en politique parce que je me soucie des gens pour vrai. Je vais me battre pour les conditions de vie des aînés comme je l’ai fait pour les places en garderie et l’autonomie des femmes dans leur vie professionnelle. Je serai cette députée-là», promet Mme Lapointe-Gagnon.

La formation de Québec solidaire promet également la mise en place d’un programme national afin d'offrir des subventions aux gens qui veulent acheter, transformer ou bâtir des maisons intergénérationnelles.

UN CADRE FINANCIER RÉALISTE

Rappelons que le 21 septembre, La Presse a sorti une étude des cadres financiers des cinq partis et la conclusion du journaliste Vincent Brousseau-Pouliot a été que Québec Solidaire est «le seul des cinq partis à avoir respecté toutes les règles comptables dans son cadre financier. Et surtout, le seul parti à avoir financé toutes ses promesses en 2026-2027 sans devoir procéder à un tour de magie comptable.» 


Le 1er octobre prochain à 13 h 30, Myriam Lapointe-Gagnon participera à la marche de la proche aidance organisée à Trois-Pistoles par le Centre d’aide aux proches aidants des Basques (CAPAB). La marche est un événement rassembleur qui a comme objectif de mettre en lumière le dévouement dont font preuve les proches aidantes et proches aidants de la région. Elle invite d’ailleurs la population à se joindre à l’activité.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article